La maison d’un homme vendue à son insu alors qu’il était en voyage

Il vous est peut-être déjà arrivé d’oublier d’éteindre la lumière ou un robinet lorsque vous partez en voyage. Dans ces cas-là, si rien de grave ne se passe, vous aurez juste à payer le surplus vers la fin du mois. Pour le Révérend Mike Hall, qui vit à Luton au Royaume-Uni, la surprise, ou plutôt le choc, a dépassé ce que l’on ressent lorsque la facture d’électricité est plus élevée que d’habitude. Le Révérend a en effet découvert à son retour de voyage que sa maison avait été vendue !

Le Révérend Hall était en Galles du Nord lorsque des voisins l’ont appelé pour lui dire qu’il y avait quelqu’un dans sa maison. Il est ainsi retourné chez lui le 21 août dernier, mais à la porte, il a découvert que les clés avaient été changées et qu’il y avait un ouvrier en train de faire des travaux. À l’intérieur, tous les meubles avaient été enlevés, ainsi que les rideaux et les tapis.

Crédits 123RF.com

M. Hall était tellement choqué qu’il a tout de suite appelé la police. L’ouvrier est parti pour revenir plus tard avec le père du nouveau propriétaire. L’homme a indiqué qu’il avait acheté la maison en juillet.

Ce que l’on sait de la transaction

Malheureusement pour M. Hall, l’homme qui se disait être le nouveau propriétaire lui a dit de quitter la propriété puisque la maison était à lui.

En faisant des recherches sur la transaction qui a ainsi eu lieu en juillet 2021, le programme de la BBC You and Yours a découvert une copie du permis de conduire et des coordonnées du compte bancaire de M. Hall. Ces documents avaient été utilisés pour vendre la maison. Selon les informations, le prix de la vente a été de 154 524 euros.

L’avis des autorités

Selon les informations, la police a initialement déclaré à M. Hall qu’il n’y avait aucune arnaque dans l’affaire. Mais les forces de l’ordre sont actuellement en train de mener une enquête.

De son côté, le Révérend Hall est allé vérifier les documents au niveau du bureau du cadastre. Tous les papiers nommaient l’acheteur comme étant le propriétaire légal des lieux.

Pour le moment, aucune arrestation n’a encore été faite dans le cadre de cette affaire. Selon les dires des responsables du bureau du cadastre, malgré leurs efforts, il y a toujours un petit nombre de transactions frauduleuses ayant lieu chaque année.

Mots-clés insolite