La mauvaise idée de WhatsApp pour la migration des données

WhatsApp travaille sur un outil de migration des données. L’idée étant de permettre aux utilisateurs de transférer rapidement et facilement leurs messages entre plusieurs plateformes. Il faudra malheureusement composer avec une limitation importante.

A l’heure actuelle, WhatsApp propose des outils de migration certes efficaces, mais incomplets.

WhatsApp en train de tourner sur un smartphone
Crédits Pixabay

Concrètement, donc, s’il est possible de transférer ses conversations d’un smartphone Android à un autre smartphone Android ou d’un iPhone à un autre iPhone, il n’est pas possible de les transférer d’un iPhone à un smartphone Android.

WhatsApp voulait simplifier la migration d’un iPhone à un smartphone sous Android, mais…

Du moins pas directement. En pratique, il existe en effet des solutions pour contourner ce problème. Nous en avions d’ailleurs parlé dans ce dossier.

Si cette méthode fonctionne bien, elle a l’inconvénient de ne pas être simple à mettre en oeuvre. Elle manque en effet de transparence et elle exige que l’utilisateur suive un grand nombre d’étapes. Parfaitement conscient de cette limitation, WhatsApp travaille donc sur un outil de migration.

Cet outil sera prochainement intégré aux versions finales des applications, mais il a commencé à être intégré à la bêta. Ce qui a permis à WABetaInfo de mettre au jour une limitation assez agaçante.

A lire aussi : WhatsApp s’attire aussi les foudres de ses modérateurs

… il risque de compliquer encore un peu plus les choses

En effet, en l’état actuel des choses, pour pouvoir transférer les données d’un iPhone vers un autre smartphone, l’utilisateur devra impérativement connecter physiquement son téléphone à son ordinateur. En s’appuyant sur un câble, donc. Pire encore, il en irait également de même pour les smartphones sous Android.

Concrètement, donc, si l’on en croit la découverte de nos confrères, cet outil de migration nécessitera un appareil tiers pour faire la jonction entre les deux plateformes : votre ordinateur.

Très clairement, ce pré-requis risque d’en agacer plus d’un. Devoir s’appuyer sur un PC pour récupérer ses conversations d’un iPhone à un smartphone sous Android (ou inversement) n’a rien de spécialement réjouissant et on aurait préféré pouvoir se passer d’intermédiaire.

Reste que cette fonction est encore en développement. Avec un peu de chances, WhatsApp corrigera donc le tir avant le lancement de la version finale.

Mots-clés whatsapp