La NASA a choisi les trois entreprises qui enverront de l’équipement sur la Lune

Dans le cadre de la mission Artemis, la NASA a l’ambition d’envoyer des astronautes sur la Lune en 2024. Cette fois-ci, les Américains veulent coloniser durablement le satellite terrestre. Pour ce faire, il faudra d’abord construire un avant-poste prêt à accueillir des humains. Les premiers travaux seront donc effectués par des robots.

Dernièrement, l’Agence spatiale américaine a sélectionné trois entreprises pour transporter les équipements nécessaires.

JAXA Lune

Crédits Pixabay

Les noms des trois sociétés sélectionnées ont été annoncés par la NASA le vendredi 31 mai 2019. Il s’agit d’Astrobotic, d’Intuitive Machines et d’Orbit Beyond. Elles ont pour mission de déployer des équipements sur des endroits différents de la surface lunaire. Les lancements devraient avoir lieu entre 2020 et 2021.

Récemment, la NASA a sélectionné onze compagnies qui travailleront sur ses lanceurs lunaires. Étant donné l’envergure du projet, l’Agence américaine semble changer de mode de fonctionnement en déléguant des missions spécifiques à des sociétés privées.

Les trois compagnies ayant gagné la confiance de la NASA

L’Agence spatiale américaine a conclu un contrat de 79,5 millions de dollars avec Astrobotic, une société basée à Pittsburgh. Celle-ci est actuellement en train de construire un atterrisseur baptisé Peregrine.

Ce dernier aura pour mission de transporter jusqu’à 14 charges utiles sur la Lune. Il les déposera dans un grand cratère appelé Lacus Mortis, d’ici juillet 2021.

Pour sa part, Intuitive Machines, basée à Houston, a reçu 77 millions de dollars. La société enverra jusqu’à cinq charges utiles de la NASA d’ici l’été 2021. Celles-ci seront livrées par l’atterrisseur Nova-C, capable de transporter 100 kg d’équipements. Elles seront ensuite déposées sur la plaine basaltique Oceanus Procellarum.

Orbit Beyond of Edison, située dans le New Jersey, a reçu un financement de 97 millions de dollars. Elle assurera le transport de quatre charges utiles à bord de son atterrisseur Z-01. Celles-ci seront livrées dans la plaine de lave Mare Imbrium d’ici septembre 2020.

Les recherches auront bientôt lieu sur la Lune

« L’année prochaine, nos recherches scientifiques et technologiques initiales auront lieu sur la surface lunaire, ce qui nous aidera à envoyer la première femme et le prochain homme sur la Lune dans cinq ans », a déclaré Jim Bridenstine, administrateur de la NASA, dans un communiqué.

« Ces services d’atterrissage commerciaux constituent également une autre étape importante dans la construction d’une économie spatiale commerciale au-delà de l’orbite terrestre basse », a-t-il ajouté.

Mots-clés luneNASA