La NASA a mis en pause le James Webb Space Telescope en raison du Coronavirus

Pour faire face à la Propagation du COVID-19, la NASA a été contrainte de faire passer un bon nombre de ses employés au télétravail obligatoire.

Et d’après les dirigeants de l’agence spatiale, cela pourrait retarder certaines de ses missions scientifiques d’envergure, dont le James Webb Space Telescope, qui a vu ses travaux être suspendus par la NASA le vendredi 20 mars dernier.

Crédits Pixabay

L’impact du COVID-19 sur les missions de la NASA

La Direction des missions scientifiques de la NASA a organisé dernièrement une assemblée publique virtuelle afin de répondre aux questions du public concernant la demande de budget du président Donald Trump pour l’exercice 2021. A cette occasion, plusieurs chefs de division, dont Thomas Zurbuchen, Administrateur associé de la Direction des missions scientifiques à la NASA, ont répondu à des questions concernant l’impact de la pandémie du COVID-19 sur les missions de l’agence.

Zurbuchen a noté que la mesure de télétravail obligatoire instaurée par la NASA affectera différentes missions à des niveaux différents.  Car si certains travaux, comme l’élaboration des exigences auxquelles doivent satisfaire les missions pour être considérées comme réussies, sont simples à effectuer à distance; d’autres travaux comme la construction de vaisseaux spatiaux sont plus compliqués.

Ainsi, certaines des missions les plus importantes actuellement en développement pourraient être fortement impactées par les mesures de confinement du COVID-19, a déclaré Zurbuchen. « De nombreuses personnes nous ont interrogés sur James Webb », a-t-il dit, se référant au projet de télescope spatial massif de la NASA qui a plusieurs fois été reporté et qui a déjà largement explosé son budget.

Le développement du James Webb Space Telescope suspendu temporairement

Quelques heures seulement après la fin de l’assemblée publique virtuelle, la NASA a annoncé l’interruption, au moins temporairement, des travaux du télescope spatial James Webb. Il faut dire que l’engin se trouve actuellement en Californie, où le gouverneur a institué le jeudi 19 mars des mesures de confinement pour freiner la propagation du virus.

Le lancement du James Webb Space Telescope était prévu pour mars prochain, bien qu’un rapport publié en janvier dernier suggérait que le projet n’avait que 12% de chances de respecter ce calendrier, même sans la pandémie.

Les mesures de confinement aux USA due à la propagation du COVID-19 pourraient également retarder la prochaine mission de la NASA sur Mars, qui devait initialement être lancée au mois de juillet de cette année.