La drôle de montagne de Cérès refait de nouveau parler d’elle

Cérès est l’une des nombreuses planètes naines de notre système. Découverte au début du XIXe siècle par Giuseppe Piazzy, elle se trouve dans la ceinture d’astéroïdes située entre les orbites de Mars et de Jupiter et elle représente à elle seule un tiers de la masse totale de la ceinture.

Cérès atteint en effet les 950 kilomètres de diamètre et elle est même suffisamment grande pour avoir une forme sphérique.

Mont Ahuna

Crédits NASA

La planète naine a fait l’objet de nombreuses études au fil de ces dernières décennies, mais tout a changé avec la mission Dawn.

Cérès, une planète naine particulière

En 2015, la sonde est en effet passé à proximité du corps et elle a eu l’occasion de prendre plusieurs photos. Des photos qui nous ont ensuite permis de constater que sa surface n’était pas faite de roche comme nous le pensions, mais d’un mélange de glace d’eau et de minéraux hydratés.

Cela n’a pas encore été prouvé, mais Cérès serait donc susceptible de posséder un manteau de glace et certains chercheurs pensent même que la planète naine pourrait abriter dans ses profondeurs un océan d’eau liquide.

Entre temps, Dawn a pris de nombreuses photos du corps et la NASA a (re)partagé cette semaine une nouvelle image du Mont Ahuna.

À la base, cette photo avait en effet été rendue publique en 2016.

Ce qui ne l’a pas empêcher de beaucoup tourner par la suite, et pour cause ! L’image en question met en scène une montagne brillant de mille feux. Une montagne qui ne ressemble pas vraiment aux formations rocheuses de notre propre planète.

Le Mont Ahuma, une découverte qui remonte à 2015

Ce mont n’est pas une découverte récente. La toute première image qui nous est parvenue date de 2015. Depuis, grâce à Dawn, nous avons pu déterminer sa topologie et nous savons donc que cette montagne s’élève à une hauteur de 6 kilomètres. Un chiffre impressionnant, qui la place non loin du Mont Everest et de ses 8 kilomètres de haut.

En 2015, les astronomes ont également repéré des bandes brillantes situées de son sommet à sa base. Des bandes dont la nature exacte n’a pas encore été déterminée, mais qui pourraient être formées par un sel.

Le Mont Ahuna fascine de nombreux chercheurs et plusieurs d’entre eux lui ont consacré une étude récente. Publiée le 11 juin dernier, elle indique que le mont aurait en réalité été formé par une bulle provenant du manteau de Cérès et que cette dernière serait formée par de l’eau salée et des roches.

Mots-clés astronomiecérès