La NASA a publié des photos de Bénou prise à 75 mètres d’altitude

OSIRIS-REx, la sonde de la NASA, poursuit ses observations autour de l’astéroïde Bénou. L’agence spatiale américaine souhaite en apprendre plus sur cet astéroïde d’environ 500 mètres de diamètre et pour cela, elle compte sur cette sonde. En 2019, OSIRIS-REx a été placée à une altitude basse d’environ 3 à 5 kilomètres pour prendre des photos de l’astéroïde.

La NASA a récemment entamé la nouvelle phase de la mission de sa sonde qui consiste à se rapprocher de la surface de Bénou pour déterminer le site sur lequel elle devra faire son atterrissage. A termes, OSIRIS-REx se posera sur l’astéroïde pour y faire des prélèvements.

Il y a quelques semaines, l’agence spatiale américaine a envoyé la sonde à environ 75 mètres d’altitude de la surface de Bénou dans le cadre de la manœuvre « Checkpoint. » La NASA a ensuite publié les photos de l’astéroïde prises par OSIRIS-REx à cette distance.

Une manœuvre de reconnaissance

Ces dernières semaines, OSIRIS-REx s’est rapprochée progressivement de Bénou. La première manœuvre l’a placée à une altitude de 620 mètres de la surface de l’astéroïde. Par la suite, elle s’est retrouvée à 250 mètres de distance. La manœuvre « Checkpoint » a permis à OSIRIS-REx de se rapprocher encore plus de Bénou.

La sonde a pu se servir de son système autonome pour vérifier sa position et sa vitesse pour ajuster sa trajectoire avant de poursuivre sa descente vers la surface de l’astéroïde. Après avoir réussi cette manœuvre, OSIRIS-REx s’est éloignée de Bénou pour rejoindre une distance de sécurité.

OSIRIS-REx a collecté de nouvelles images

OSIRIS-REx a profité de ces diverses manœuvres pour capturer des images de la surface de Bénou montrant notamment le site sur lequel il devra effectuer des échantillonnages. Tous ces clichés sont stockés à bord de la sonde pour alimenter son système de navigation baptisé Natural Feature Tracking (NFT).

Fière du nouvel exploit réalisé par OSIRIS-REx, la NASA a publié certaines des images capturées par la sonde lors de la manœuvre Checkpoint. Le 29 avril 2020, l’agence spatiale américaine a publié ces photos sur Twitter en soulignant qu’il s’agissait « des images les plus proches de Bénou capturées à ce jour. »

Si tout se passe comme prévu, OSIRIS-REx fera ses premiers prélèvements sur Bénou le 25 août 2020.

Un GIF venu de loin

Un GIF venu de loin

Mots-clés astéroïdesbénou