La NASA a repéré deux icebergs rectangulaires en Antarctique

La nature est décidément pleine de surprises ! Les photos de deux étranges icebergs de forme rectangulaire viennent d’être dévoilées par la NASA. Selon les informations reçues, les clichés ont été pris par l’opération IceBridge de l’agence spatiale américaine alors qu’elle survolait le nord de la péninsule Antarctique, le 16 octobre 2018.

D’après les explications de C Jeremy Harbeck, chercheur principal du projet IceBridge qui a pour but de surveiller l’évolution des banquises et des glaciers, les icebergs ont été repérés en train de flotter du côté de la banquise Larsen C. Impossible de ne pas tout de suite les repérer tant ils tranchaient avec les autres blocs de glace aux alentours.

Iceberg

Crédits: NASA/Jeremy Harbeck – Photo recadrée

Publiés sur les réseaux sociaux, les clichés ont immédiatement fasciné les internautes qui se sont empressés de les diffuser largement sur la toile.

D’immenses dalles de glace

Les deux icebergs immortalisés en photo par la NASA fascinent particulièrement par leur forme géométrique quasi rectangulaire.

C’est comme s’ils ont été découpés avec précision tant leurs bords sont parfaitement lisses et nets, leurs angles parfaitement droits…

On aurait vraiment dit d’immenses dalles de glace. Il se trouve que ce type d’icebergs a un nom : on les appelle « icebergs tabulaires » et contrairement à ce que beaucoup pensent sûrement, ce phénomène n’est pas aussi rare qu’il n’y parait.

Des icebergs assez courants

Selon les explications apportées par France Culture, les icebergs tabulaires sont des phénomènes parfaitement naturels. Leurs contours géométriques sont bel et bien l’œuvre de Dame Nature. Leur forme particulière s’explique par le fait qu’ils sont issus d’un type de glacier spécifique situé le long d’une large vallée en pente faible.

Lorsque cette catégorie de glacier se brise sous les pressions des courants, des marées, des vagues et de leur propre poids, la cassure est parfaitement nette. Les lignes sont parfaitement droites et abruptes, ce qui leur donne généralement leur forme rectangulaire.

France Culture ajoute que ce phénomène n’est pas rare. Il y a 18 ans, les scientifiques ont fait la découverte de l’iceberg B15. En plus d’être tout en angles, cet iceberg tabulaire présentait la particularité d’être immense avec ses 295 km de long sur 37 km de large.

Mots-clés antarctiqueNASA