La NASA a réussi à contacter Voyager 2

Le 20 août 1977, le Jet Propulsion Laboratory de la NASA a lancé la Sonde Voyager 2 pour collecter des informations sur les planètes extérieures. L’engin est commandé par des ingénieurs depuis la terre via une antenne radio appelée DSS43, située en Australie. Toutefois, depuis mars dernier, l’équipe a perdu le contact avec l’appareil du fait de certaines défaillances au niveau des émetteurs de l’antenne. Les ingénieurs ont alors dû travailler d’arrache-pied dans l’espoir de le rétablir.

Finalement, ils ont réussi à communiquer de nouveau avec la sonde spatiale vielle de cinquante ans, située précisément à 18,8 milliards de kilomètres de la Terre. Pour ce faire, ils ont effectué quelques améliorations au niveau de la parabole, en y apportant notamment deux nouveaux émetteurs. Ils prévoient d’ailleurs de réparer et de remettre en marche celles qui sont encore défectueuses dès le début de l’année prochaine.  

Crédits Pixabay

Les scientifiques ont noté que la sonde peut désormais se rendre utile pour le bon déroulement des missions actuelles et futures.

Un exploit unique en son genre

En raison de la distance entre Voyager 2 et la Terre, les instructions n’ont pas été immédiatement reçues par la sonde. Il a fallu attendre près de 35 heures après leur envoi avant qu’elle y réagisse normalement.

« Ce qui rend cette tâche unique, c’est que nous travaillons à tous les niveaux de l’antenne, depuis le socle au niveau du sol jusqu’aux cônes d’alimentation au centre de la parabole qui s’étendent au-dessus du bord, » a déclaré Brad Arnold, du Jet Propulsion Lab de la NASA.

En effet, l’équipe a réalisé des travaux de modernisation sur le système de chauffage et de refroidissement, sur l’équipement d’alimentation électrique et d’autres éléments électroniques. C’est ainsi qu’ils ont réussi à faire fonctionner les vieux émetteurs.

« Cette communication test avec Voyager 2 nous indique clairement que les choses sont sur la bonne voie avec le travail que nous faisons, » a ajouté Arnold.

Voyager 2 est prêt à rendre service aux nouvelles missions

Désormais, Voyager 2 est prêt à être réutilisé afin de mener à bien les missions actuelles, ainsi que celles qui sont à venir, comme Mars Perseverance.

Pour rappel, cette nouvelle mission de la NASA, dont le lancement est prévu en février 2021, devrait permettre d’en savoir plus sur l’histoire et les caractéristiques de la planète rouge.

Voyager 2 pourrait également être utile à la mission Artemis, qui implique le deuxième voyage habité vers la Lune en 2024 et le premier vers Mars en 2028.

Mots-clés NASA