La NASA a trouvé un objet qui ressemble à une comète à un endroit où on n’en a jamais trouvé auparavant

Opérationnel depuis les années 90, le télescope spatial Hubble de la NASA et de l’ESA, a permis à la communauté scientifique de faire d’innombrables découvertes. Et après plus de 3 décennies d’activité, Hubble est toujours aussi utile. En effet, selon un article paru dans The Astronomical Journal, grâce à cet appareil, des astronomes ont repéré ce qui ressemble à une comète à un endroit inattendu.

Baptisé LD2, ce corps céleste se trouve actuellement parmi les astéroïdes piégés par l’attraction gravitationnelle de Jupiter. Les chercheurs ont souligné que c’est la première fois qu’une comète a été détectée là.

Une photo de la comète Neowise

Photo de Hans Braxmeier. Crédits Pixabay

Alors qu’on vient d’en faire la découverte, les experts étudient déjà minutieusement LD2. De ce fait, ils ont déjà une idée concernant ses origines et savent où LD2 finira, d’ici quelques centaines de milliers d’années.

LD2 se trouve là où on s’y attendait le moins, grâce à Jupiter

Appelés astéroïdes troyens, quelques astéroïdes orbitent autour du Soleil tout en étant affectés par l’attraction gravitationnelle de Jupiter. De ce fait, ils restent piégés dans une zone bien précise du Système solaire. Et d’après ce que nous pouvons voir, un objet qui ressemble à une comète fait maintenant partie de ce groupe.

Ce phénomène propre à Jupiter, a protégé les autres planètes du Système solaire des astéroïdes à de nombreuses reprises en déviant leur trajectoire. En attirant ces derniers, Jupiter empêche en effet les astéroïdes de pénétrer plus loin, ce qui a permis d’éviter des collisions avec d’autres planètes.

Et suite à la détection de LD2, on ne peut que constater que Jupiter ne se contente pas d’attirer les astéroïdes, mais également les comètes. Toutefois, la NASA remet la nature de ce corps céleste en question. En effet, il se pourrait apparemment que LD2 soit plutôt un planétoïde, mais non une comète.

La communauté scientifique en sait déjà beaucoup sur LD2

LD2 pourrait ainsi faire partie d’une famille de planétoïde connue sous le nom de Centaures. Ces derniers sont généralement localisés entre Jupiter et Neptune.

Selon la NASA, alors que les Centaures sont normalement froids, la chaleur du Soleil va en fait réchauffer et faire luire la glace qui se trouve à leur surface. Et ce serait le phénomène qui donne à LD2 cette apparence de comète.

Autre chose, en l’étudiant de près, les chercheurs ont pu avancer que LD2 vient de très loin. Et dans environ 500 000 années, ce corps céleste devrait être expulsé hors de notre Système solaire. En attendant, cette supposée comète devrait rester là où elle se trouve maintenant pour un bon moment.

Mots-clés astronomie