La NASA a une idée pour rendre Mars habitable

La NASA s’intéresse à Mars depuis plusieurs décennies et l’agence spatiale a ainsi la ferme intention de construire une colonie humaine sur place dans ces prochaines années. Elle a même une vague idée de la manière dont elle pourrait rendre la planète habitable.

Comme chacun le sait, la planète rouge n’est pas le meilleur endroit où passer ses vacances. En raison de la distance la séparant de notre étoile, la température à sa surface tourne en effet en moyenne autour des -63 °C.

Mars habitable

Pour ne rien arranger, elle est également dépourvue de magnétosphère et elle est donc très souvent balayée par les vents solaires.

Mars, une planète très hostile

En conséquence, le niveau de radiation à sa surface est bien plus élevé que celui de notre propre planète et il équivaut ainsi à 2,5 fois celui enregistré sur la Station Spatiale Internationale.

Mars possède également une atmosphère ténue composée principalement de dioxyde de carbone, d’argon et d’azote. Elle n’est donc pas respirable et les colons n’auront ainsi d’autre choix que de porter une combinaison pour pouvoir vagabonder à sa surface.

La NASA n’a cependant pas dit son dernier mot et un des représentants de l’agence spatiale américaine a ainsi profité d’une entrevue menée par le site Futurism pour faire une annonce importante.

L’agence compte en effet profiter de la mission Mars 2020 pour mener une expérience visant à rendre la planète rouge habitable. Les scientifiques vont en effet tenter de générer de l’oxygène en apporter des micro-organismes sur place et en tentant de les faire proliférer dans le sol de la planète.

Mars 2020, une mission de première importance

D’après eux, si l’expérience porte ses fruits, ces organismes devraient être en mesure de produire de l’oxygène et donc de modifier durablement l’atmosphère martienne. Du moins dans les prochains siècles.

Bien sûr, la NASA ne compte pas non plus tout miser sur le même cheval. En parallèle, elle continuera donc de travailler sur son fameux bouclier magnétique artificiel, un bouclier qui pourrait à terme permettre aux colons martiens de se protéger des radiations frappant le sol de la planète rouge.

Et si cela ne fonctionne pas, alors l’agence pourra toujours appliquer la méthode d’Elon Musk. Le milliardaire américain avait effectivement proposé de faire exploser des bombes nucléaires au niveau des pôles de la planète afin de libérer les réservoirs de glace situés sous la surface de la planète, et ce dans l’optique de générer une atmosphère.

RED by SFR : un forfait 30 Go pour 10 € par mois ! 

Mots-clés insolitemarsNASA