La NASA compte expédier un nouveau Rover sur Mars en 2020

La prochaine campagne d’investigation menée par la NASA a été baptisée Mars 2020. Ainsi, l’Agence prépare un nouveau rover qui va être expédié sur la planète rouge. Celui-ci sera chargé de nombreuses missions. En comparaison avec Curiosity, son prédécesseur, il sera équipé de nouveaux instruments. Il est censé collecter des échantillons sur Mars et les stocker. Ceux-ci seront ensuite ramenés sur Terre.

Le principal objectif de la mission est de savoir si certaines formes de vie existaient sur cette planète. Pour ce faire, la NASA compte inspecter une zone déterminée. D’après les analyses des experts, il y a plusieurs millions d’années, celle-ci aurait été propice à la vie. Le rover de la mission Mars 2020 sera également l’avant-garde de la venue d’une mission habitée.

Rover Mars 2020

La NASA a présenté un dessin illustrant la structure du rover. Celle-ci est similaire à celle de Curiosity. Les ingénieurs en ont profité pour développer de nouveaux instruments. 

De nouveaux équipements

Le rover de la mission Mars 2020 sera équipé de trois spectromètres. Ils permettront d’analyser les minéraux à distance. C’est de cette manière qu’il choisira les territoires qui mériteront des enquêtes rapprochées. Il sera également muni de plusieurs capteurs météorologiques.

Par ailleurs, l’engin sera accompagné d’une foreuse qui lui servira à creuser le sol martien et d’y relever des échantillons. Ils seront ensuite emmagasinés dans quarante-trois tubes spécifiques, clos et hermétiques. En outre, la nouvelle architecture intégrera aussi un enregistreur sonore.

Son expédition se fera de la même manière que celle de Curiosity. La descente sur Mars sera donc freinée par un parachute.

Plusieurs catégories d’échantillons

Grâce aux nouveaux instruments, le Rover pourra recueillir plusieurs catégories d’échantillons. La foreuse permettra d’analyser la composition chimique des roches et du sol martiens. Les capteurs météorologiques pourront collecter des données sur la vitesse des vents, la température du sol et la dynamique des poussières.

L’enregistreur sonore pourra, pour la première fois, fournir des informations sur l’ambiance sonore de la planète Mars.

Les échantillons collectés seront scellés et déposés sur un site déterminé. Ils seront récupérés lors de la prochaine mission sur la planète rouge.

Mots-clés espacemarsNASA