La NASA finance un projet visant à créer un essaim d’abeilles robotiques pour prélever des échantillons sur Mars

La NASA s’est consacrée à l’exploration de la planète rouge depuis plus d’une décennie. L’agence spatiale américaine a déployé le Curiosity Mars Rover afin de recueillir des informations sur le sol de Mars. Les données que les robots terrestres collectent sont précieuses, mais elles ne suffisent pas pour démêler tous les mystères de la planète. L’agence a donc décidé de financer la conception de robots-abeilles capables de survoler cette dernière.

Dr Chang-kwon Kang est l’un des chercheurs de l’équipe de l’Université de l’Alabama qui est à l’origine de l’initiative. Il a déclaré que ces “insectes ailés robotiques mesurant la taille d’un bourdon » pourraient « améliorer de manière significative la mission d’exploration de Mars. » Marbees, qui est la charge de la réalisation, travaillera de concert avec une équipe japonaise.

Mars

Le projet s’inscrit dans le cadre du programme NIAC (Innovative Advanced Concepts) de la NASA. Le coût de l’investissement s’élève à environ 125 000 $.

Survoler l’atmosphère martienne

D’après les ingénieurs, ces robots volants seraient équipés de capteurs et de dispositifs de communication sans fil. Ces minuscules créatures seraient capables de planer dans l’atmosphère martienne. L’idée serait de les relier à un robot de Mars comme Curiosity qui servirait de centre de communication principal.

Les robots ressemblant à des abeilles disposeraient d’ailes surdimensionnées. Ces dernières seraient censées leur permettre de rester au-dessus de la surface.

L’équipe japonaise est connue pour avoir conçu un microavion ressemblant à un colibri. Il s’agit de l’un des rares « clapets robotiques » capables de voler sur Terre. Elle apportera son expertise dans le développement et le test des microrobots. Le Dr Kang et ses collègues se chargeront ensuite de les modeler, de les analyser et de les optimiser.

L’opportunité d’explorer des idées visionnaires

« Le programme NIAC donne à la NASA l’opportunité d’explorer des idées visionnaires qui pourraient transformer les futures missions de la NASA en créant des concepts radicalement meilleurs ou entièrement nouveaux tout en engageant les innovateurs et les entrepreneurs américains comme partenaires dans le voyage », a déclaré la Direction de la mission.

« Les concepts peuvent ensuite être évalués pour l’inclusion potentielle dans notre portefeuille de technologie de stade précoce », a-t-elle ajouté.

Mots-clés marsrobotiquerobots