La Nintendo Switch devrait accueillir des jeux annulés de la 3DS

La Switch est sans doute l’une des meilleures consoles de Nintendo. Les arguments à sa disposition sont l’orientation portative, les nombreux portages permettant de profiter de titres cultes partout, mais surtout ses licences exclusives, de l’univers Mario en passant par Zelda ou Fire Emblem. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, depuis plusieurs semaines, la Switch domine le classement du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisir – avec Mario Kart 8 Deluxe et Link’s Awakening la précédente. Et avant la machine, c’est la 3DS qui était la console portative forte de Nintendo. Une console qui « renaîtra » grâce à la Switch.

Car selon un ex-journaliste de Game Informer, relayé par Games Radar, Nintendo aurait un plan précis pour la Switch.

Nintendo Switch

Crédits Pixabay

Celle de faire renaître sur la console des jeux annulés de la 3DS.

Switch, future consoles de jeux 3DS annulés ?

En plus d’accueillir des portages, la Switch pourrait bien servir de nouveau support pour Nintendo. Du moins pour les jeux de la fameuse 3DS, connue pour ses nombreux excellents titres et sa ludothèque variée, machine incontournable de la firme nippone ! Car d’après un ancien journaliste de Game Informer, la Switch pourrait accueillir ses jeux annulés, comme le remake de Fire Emblem. Lorsque l’on voit le succès du dernier épisode de la franchise culte de stratégie, l’idée semble belle sur le papier.

Mais ce n’est pas tout puisque cette information – qui reste à prendre avec des pincettes – a eu droit à une communication de la part du PDG de Nintendo, Shuntaro Furukawa, rapportée sur Twitter.

D’après le PDG de Nintendo, le studio se préparerait à porter des licences qui existent déjà sur 3DS. Un moyen de tirer profit des nombreuses réussites de la console portable sur la dernière machine du studio. Note importante : le PDG de Nintendo précise que ces remakes de jeux 3DS devraient plaire aux possesseurs de la… Switch Lite ! Nul doute que les équipes de développement de la firme nippone s’apprêtent à tirer le maximum de la petite taille de cette déclinaison mini.

Cette annonce confirme la force de frappe de Nintendo, notamment grâce à ses licences exclusives dont la popularité n’est plus à prouver.