La Nintendo Switch a désormais sa ROM Android

Après avoir mis plusieurs mois à travailler sur le portage d’Android sur la Nintendo Switch, les développeurs sont finalement fini par déployer l’OS. Bien entendu, il s’agit d’un programme non officiel.

Cela fait longtemps que nous entendons parler d’un tel projet. Le mois dernier, une petite vidéo montrant une Nintendo Switch fonctionnant sous Android et faisant tourner Overwatch a même été mise en ligne. Après tout, la console présente une configuration matérielle plus ou moins identique à celle des tablettes Android équipées de SoC Nvidia Tegra. Il n’est donc pas tout à fait surprenant d’apprendre qu’elle est en mesure de faire tourner le système d’exploitation de Google.

nintendo-switch-maj. credits-pixabay.com

Crédits-pixabay.com

Néanmoins, cela reste intéressant compte tenu de la préférence qu’affichent les éditeurs de jeux vidéo pour ce dernier. Le fait que les développeurs ont réussi à mettre au point une version stable de l’OS pour la Switch constitue du coup une très bonne nouvelle.

Ce qui est d’autant plus agréable, c’est qu’ils ont en plus tenu à déployer la plateforme pour que tout le monde puisse en profiter.

Une ROM basée sur une version récente d’Android

Comme le précise Ubergizmo, la ROM que les développeurs ont mise au point est basée sur LineageOS 15.1, qui repose sur Android 8.1 Oreo. Ce qui veut dire que les joueurs bénéficieront d’une version relativement récente du système d’exploitation du numéro un des moteurs de recherche. Pour l’heure, aucun détail supplémentaire n’a émergé. Nous ne savons pas non plus si une ROM basée sur Android Q est en préparation.

En tout cas, maintenant que la plateforme est disponible au téléchargement, elle risque de susciter un grand intérêt chez les possesseurs de Nintendo Switch. Pour faciliter l’installation, les développeurs ont d’ailleurs mis au point un processus que même un utilisateur lambda devrait pouvoir suivre en toute facilité.

Une installation qui n’est pas sans risque

Il convient toutefois de noter que Nintendo est contre tout débridage de sa console. La firme n’autorise donc pas l’installation d’un logiciel tiers sur la Switch. Elle avait déjà banni auparavant des joueurs utilisant des systèmes Switch modifiés. Autant dire que si vous décidez d’installer Android, ce sera à vos risques et périls.

Et si vous voulez télécharger la ROM, il suffit d’aller taper à la porte de XDA Developers.