La Nintendo Switch ne sera pas multi-screen

Nintendo a levé le voile sur sa nouvelle console la semaine dernière, au travers d’une vidéo qui n’a pas manqué de faire le tour du monde. Plusieurs fois, même. La Switch, c’est le nom de l’appareil, semble avoir de nombreux atouts dans sa manche, mais il reste encore de nombreuses inconnues dans l’équation. Une d’entre elles avait trait au multi-screen.

Contrairement à ses concurrents, Nintendo a toujours préféré se concentrer sur le gameplay plutôt que sur la puissance. Cette stratégie s’est révélée payante avec la Wii et la Nintendo 3DS, un peu moins avec la Wii U.

Nintendo Switch

La Nintendo Switch ne sera pas multi-screen.

Cette dernière n’a effectivement pas rencontré le succès escompté et elle n’a ainsi pas réussi à s’imposer face aux consoles des marques concurrentes.

La Nintendo Switch ne misera pas sur le multi-screen

Pourtant, elle ne manquait pas d’attrait elle non plus. Le GamePad était bien évidemment son plus bel atout, et pour cause puisque ce dernier nous permettait de continuer nos parties sans avoir besoin de squatter la télévision. Oui, mais ce n’était pas son seul intérêt, car il faisait aussi la part belle au multi-screen et il était ainsi possible d’afficher des informations contextuelles sur son écran en plus de celui de la télévision.

C’était évidemment très pratique au quotidien, et encore plus dans des titres comme Zelda ou Mario Kart.

La Switch ne pourra malheureusement pas en faire autant et c’est ce qui ressort de l’échange entre Nintendo et Polygon. Le site a en effet contacté la marque afin de lui demander si elle prévoyait de proposer aux joueurs des fonctions de ce type et cette dernière lui a alors révélé que cela ne sera pas le cas. Le dock de la console fera uniquement office de station d’accueil et il sera donc impossible d’utiliser la Switch en mode portable lorsqu’elle sera connectée à la télévision.

Polygon ne s’est évidemment pas arrêté là et le site a ainsi posé pas mal de questions supplémentaires à la marque, des questions portant notamment sur son chipset, son écran et ses contrôleurs. Le porte-parole de l’entreprise a refusé de répondre pour le moment. D’après lui, toutes ces informations seront divulguées au cours de ces prochaines semaines.

Pour rappel, le lancement de la console est prévu pour mars 2017 et donc pour dans cinq mois environ.