Facebook lance la fonctionnalité « mode silencieux »

Le jeudi 9 avril 2020, le monde des réseaux sociaux a été marqué par l’annonce d’une nouvelle fonctionnalité par Facebook. Baptisé « mode silencieux, » elle permet de désactiver les notifications push de l’application pendant des plages horaires définies par l’utilisateur. Avec la mise en place cette nouvelle fonction, la firme souhaite aider ses utilisateurs à mieux gérer les temps passés en ligne.

Kang-Xing Jin, responsable de la réponse du réseau social à la crise du coronavirus, défend la nécessité d’une telle fonctionnalité en ce moment de confinement où un bon nombre d’internautes utilisent la plateforme comme moyen de  communication. Le but est tout simplement de limiter les heures de navigation pour pouvoir se concentrer sur d’autres activités quand le besoin s’impose.

Facebook veut aider les utilisateurs à mieux gérer le temps passé sur le réseau social. Crédits : Pixabay

Actuellement en cours de test avec un nombre limité d’abonnés, le mode silencieux de Facebook sera totalement disponible sur iOS en mai 2020 et sur Android en juin 2020.

Comment ça marche ?

Les commandes de la nouvelle fonctionnalité se situent dans la section « Votre temps sur Facebook, » disponible dans « Paramètres et Confidentialité. » En activant le mode silencieux, l’utilisateur a la possibilité de définir un laps de temps pour recevoir ou pour bloquer les messages d’alerte. Il est également possible de  planifier une exécution automatique.

Il faut noter que l’activation de la fonction ne bloque pas l’accès à Facebook. Si l’abonné tente de se connecter malgré son choix de limiter son temps d’usage du réseau social, un signal lui rappelant qu’il est en mode silencieux lui sera parvenu.

Deux options s’offrent une fois connecté : l’utilisateur peut repasser en mode classique ou bien limiter le temps de navigation à un quart d’heure.

D’autres mises à jour à considérer

Depuis 2018, Facebook a donné une nouvelle apparence aux graphiques permettant d’évaluer l’usage quotidien, hebdomadaire ou mensuel du réseau social. Trois types de données sont accessibles. Le premier récapitule le temps passé quotidiennement par l’utilisateur sur la plateforme. Le deuxième compare les pratiques d’utilisation diurne et nocturne tandis que le troisième graphique donne un aperçu du nombre de fois où l’abonné a ouvert l’application en une journée.

Le réseau social donne également à l’utilisateur un libre accès à son propre journal d’activité qui récapitule les réactions, les commentaires et les publications faites en une semaine. Pour couronner le tout, la plateforme essaye aussi de faciliter la gestion des abonnements et des notifications pour que les utilisateurs puissent cacher les publications qui ne les intéressent pas.

Mots-clés facebook