La peinture solaire, une nouvelle source d’énergie propre

Deux chercheurs de l’Institut Royal de Technologies de Melbourne ont mis au point une peinture inédite capable de générer de l’énergie à la manière d’un panneau photovoltaïque.

Une trouvaille intéressante qui peut produire du carburant à hydrogène à partir de l’air humide et de la lumière du soleil.

De quoi transformer tout l’extérieur de votre maison pour récupérer facilement toujours plus d’énergies propres.

Une peinture propre

De nos jours, intégrer les énergies renouvelables à travers nos maisons se fait de plus en plus facilement, grâce à une multitude d’innovations commercialisées au fil des ans. Elon Musk et sa société Tesla ont développé par exemple des tuiles solaires ayant des propriétés similaires aux panneaux photovoltaïques, en rajoutant un aspect esthétique préservé.

Voici une nouvelle invention ayant le même but, la peinture solaire. Composée d’oxyde de titane déjà présent dans de nombreuses peintures murales, elle se mélange à un nouveau composant : le sulfure de molybdène synthétique. Un nom complexe pour un élément qui agit comme le gel de silice utilisé dans de nombreux produits de consommation pour éviter les dommages causés par l’humidité simplement en l’absorbant (les petits sachets blancs au fond des boites).

Selon l’Institut, cette association absorbe l’énergie solaire ainsi que l’humidité ambiante, ce qui lui donne des propriétés semi-conductrices pour catalyser le fractionnement des atomes d’eau en hydrogène et en oxygène. L’hydrogène recueilli peut ainsi être utilisé dans des piles à combustible pour par exemple, recharger un véhicule électrique.

Pratique de pouvoir recharger sa voiture gratuitement et en préservant la planète, simplement grâce à la façade et au toit de sa maison.

Plusieurs années de développement nécessaires

Actuellement, la technologie n’est pas commercialisable en l’état. Les deux chercheurs misent sur une production dans cinq ans. Ils estiment que le produit final devrait être bon marché. Ils précisent également que la peinture sera, et c’est un bon point, efficace à travers une multitude de variations climatiques.

Que ce soit dans des environnements humides et chauds ou secs et froids, la peinture aura sa chance et pourrait fournir une quantité incroyable d’énergie si elle est appliquée sur des centaines de maisons, voire d’immeubles.

Autre avantage de ce produit, c’est qu’il pourra couvrir des zones peu exposées à la luminosité et donc non rentables pour l’implantation de panneaux photovoltaïques. Ainsi, la totalité d’une structure sera efficiente pour une captation maximale.

L’innovation se rajoute à des dizaines d’autres idées toutes plus intéressantes les unes que les autres. Une recherche passionnante pour un avenir plus propre, qui nous laisse imaginer au fil des découvertes les aspects de notre environnement de demain.