La petite rivalité entre Richard Branson et Jeff Bezos pour qui sera premier dans l’espace

Le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, prévoit d’aller dans l’espace le 20 juillet 2021 afin d’ouvrir la porte au secteur du tourisme spatial. Mais alors que personne ne s’y attendait, nous avons appris la semaine dernière que Richard Branson, le fondateur et PDG de Virgin, va devancer Jeff Bezos.

En effet, Branson a annoncé qu’il partira dans l’espace le 11 juillet 2021. À l’instar de Bezos, Branson effectuera ce vol par le biais de technologies mises au point par sa propre firme.

La Terre vue de l'espace
Crédits Unsplash

Pour ce premier voyage, une victoire ravie à Jeff Bezos, et un premier pas vers une nouvelle ère touristique, tout est déjà prêt. Richard Branson ne cache pas sa fierté concernant cette étape d’envergure que lui et son entreprise sont sur le point de franchir.

Richard Branson ira dans l’espace avant son éternel rival

Du côté de Jeff Bezos, pour rappel, il fera le voyage dans une capsule Shepard fabriquée bien évidemment par Blue Origin. Ce sera pour le 20 juillet prochain, aux côtés de son frère et de l’heureux gagnant d’une vente aux enchères. Bezos devait donc être le précurseur de l’ère du tourisme spatial, mais finalement, Branson le devancera de 9 jours.

D’après un communiqué, le milliardaire ira en effet dans l’espace le 11 juillet qui vient à 6 heures du matin à bord du VSS Unity, un appareil construit par Virgin Galactic.

Hormis Branson, ce voyage inclura deux pilotes, Dave Mackay et Michael Masucci, ainsi que quatre autres passagers.

Pour lancer le VSS Unity à l’assaut de l’espace, Virgin Galactic ne se servira pas d’une fusée classique. En effet, la méthode fera appel à un avion porteur piloté par Mackay et Masucci. Une fois en haute altitude, le VSS Unity sera largué et utilisera ses moteurs pour se propulser dans l’espace. Une fois en orbite, l’appareil avant de redescendre en douceur vers la Terre. Toute l’escapade sera intégralement retransmise en direct.

Richard Branson est clairement fier de cette victoire

Branson a souligné l’importance d’offrir au monde l’opportunité d’aller au-delà de la ligne de Kármán (pour rappel, c’est la frontière qui nous sépare de l’espace, à 100km au-dessus de nos têtes). C’est justement l’une des raisons pour lesquelles le milliardaire est vraiment heureux de faire ce premier voyage spatial, le fruit de 16 longues années de recherches.

Branson a également fièrement déclaré qu’après le 11 juillet 2021, Virgin Galactic sera officiellement la première entreprise qui rendra l’espace accessible au grand public. Cela devrait d’ailleurs se faire d’ici 2022. Histoire de patienter d’ici l’année prochaine, après le 11 juillet, deux vols d’essai supplémentaires seront nécessaires, annonce la firme.