La PlayStation 4 pourrait streamer les jeux de la PS3

Cette semaine ne sera pas une semaine comme une autre. Non, car si l’on en croit les derniers bruits de couloir en date, alors Sony pourrait bien lever le voile sur sa PlayStation 4 dès le 20 février et donc mercredi prochain. L’excitation est à son comble, même si on dispose déjà de nombreuses informations au sujet de l’un des produits les plus attendus du moment. Et justement, cette fois, c’est le Wall Street Journal qui a décidé d’apporter sa pierre à l’édifice en lâchant un énorme pavé dans la mare. Selon ce dernier, Sony pourrait effectivement accompagner sa console  d’une toute nouvelle technologie de streaming, une technologie qui permettrait de faire tourner facilement les jeux de la PS3 sur la nouvelle PlayStation.

Etonnant ? Pas vraiment, en fait, on peut effectivement rappeler que Sony a investi l’année dernière près de 380 millions de dollars pour se porter acquéreur de la société Gaikai. Ce nom ne vous dit peut-être pas grand chose mais cette dernière officiait, à la base, sur le marché du “cloud gaming”, au même titre que OnLive ou encore PlayCast.

La PlayStation 4 pourrait streamer les jeux de la PS3

La PlayStation 4 pourrait intégrer la technologie développée par Gaikai pour faire tourner les jeux de la PS3 en streaming.

Et forcément, quand on claque 380 millions de dollars dans un service ou dans un produit, ce n’est pas pour ne rien en faire. Sachant que la PlayStation 4 arrivera sur le marché cette année, on peut donc parfaitement supposer que cette dernière devrait intégrer la technologie développée par Gaikai. Sauf que voilà, jusqu’à présent, on pensait que cette dernière concernerait exclusivement les titres de la PS4. Oui, et si l’on en croit les sources du Wall Street Journal, alors cela ne sera visiblement pas le cas.

Pas de rétro-compatibilité pour la PlayStation 4 ?

Comme mentionné un peu plus haut, la technologie récupérée par Sony n’aurait en réalité qu’un seul objectif : permettre aux joueurs de faire tourner les titres de la PlayStation 3 sur la PlayStation 4. Pourquoi ? En fait, la réponse serait assez simple. Si l’on en croit plusieurs acteurs du secteur, Electronic Arts en tête, alors la prochaine console du constructeur nippon pourrait tourner le dos à la rétro-compatibilité. Tout comme la Xbox 720, d’ailleurs.

Dur pour le joueur, bien sûr, mais dur aussi pour le constructeur. Car en effet, il faut souvent attendre plusieurs mois, ou même plusieurs années, avant qu’une console puisse profiter d’un catalogue complet. La technologie développée par Gaikai permettrait donc à Sony de combler ce manque et, par extension, de rendre sa console bien plus attractive pour les joueurs. Toute la question étant bien évidemment de savoir à quel prix seront proposés ces jeux dématérialisés et, surtout, s’ils seront proposés à l’unité ou bien sous la forme d’une solution d’abonnement.

Espérons que Sony retienne la seconde option…