La PlayStation 5 devrait prendre en charge la DualShock 4

La PlayStation 5 s’accompagnera d’une toute nouvelle manette, la DualShock 5, mais elle devrait aussi prendre en charge les contrôleurs des PS4, PS4 Slim et PS4 Pro.

La PlayStation 5 sera commercialisée à la fin de l’année et nous sommes bien entendu nombreux à piaffer d’impatience à l’idée de poser nos doigts sur son contrôleur, d’autant que ce dernier devrait proposer une ou deux nouveautés très intéressantes en termes de gameplay.

Crédits Pixabay

Des nouveautés comme des gâchettes sensibles à la pression ou encore un moteur haptique d’une extrême précision.

La DualShock 4 compatible avec la PlayStation 5 ?

Mais rassurez-vous, car Sony ne vous imposera pas forcément de tourner le dos à vos bonnes vieilles DualShock 4. L’information n’a pas encore été confirmée par le principal intéressé, mais des développeurs ont confié à Respawn First que la PlayStation 5 sera parfaitement capable de prendre en charge les contrôleurs actuels. Entendez par là les contrôleurs lancés en parallèle des PlayStation 4.

Mieux encore, toujours d’après les mêmes développeurs, la plupart des titres développés pour la PS5 seront contrôlables avec une DualShock 4. Si vous avez dépensé des fortunes pour mettre la main sur des éditions collectors de la manette, alors cette précision devrait beaucoup vous intéresser.

Et on remarquera d’ailleurs que la rétrocompatibilité semble occuper une place centrale dans la stratégie de la marque nippone. Pour preuve, la PS5 sera également capable de faire tourner tous les titres de la PS4, ce qui lui permettra de bénéficier d’une très grosse bibliothèque dès son lancement.

La rétrocompatibilité, un atout stratégique pour Sony

Ce n’est cependant pas le seul intérêt offert par cette rétrocompatibilité étendue puisque cette dernière sera également un atout de taille pour Sony.

En effet, puisque la PlayStation 5 sera compatible avec les titres de la PS4, les personnes possédant une des anciennes consoles de Sony pourront la revendre en toute quiétude. Ce qui leur permettra également de récupérer un peu de sous pour passer plus facilement sur la PS5.

Et ce détail n’est pas anodin, car cela devrait aussi se traduire par une augmentation du volume de ventes de la console. Logique, puisque la PS4 est actuellement la console la plus répandue sur le marché.

Mots-clés playstation 5sony