La PlayStation 5 est bien vendue à perte

Le mercredi 3 février dernier, Sony a publié le rapport sur ses gains au cours du troisième trimestre de l’année fiscale 2020. Dans le document, on a bien sûr pu voir des données concernant le département des jeux vidéo de l’entreprise, notamment celles concernant la vente des consoles PS5 qui ont été lancées le 13 novembre 2020.

D’après le rapport, près de 4,5 millions de consoles PS5 ont été vendues depuis le lancement, ce que Sony déclare être son plus gros lancement d’une nouvelle console, même si des problèmes de rupture de stock ont marqué les premières semaines. L’on sait que le géant des jeux vidéo espère pouvoir écouler près de 3  millions d’unités de plus avant la fin de l’année fiscale, ce qui va permettre à la PS5 de dépasser les ventes de la PS4 au cours de la même période.

Crédits Pixabay

Il y a tout de même un détail frappant lorsqu’on lit le rapport financier de Sony. On peut y voir que la console PS5 est en fait vendue à perte, et apparemment, cela viendrait d’une sous-estimation des coûts de production.

Des pièces plus chères que prévu

Sony indique dans son rapport que les coûts de production de la console étaient bien plus chers que ce qui avait été prévu au début. Apparemment, ils ont sous-estimé le prix des différentes pièces électroniques nécessaires à la fabrication de l’appareil, ce qui a conduit à cette vente à perte.

Pour le moment, l’on ne sait pas si ce problème s’applique aux deux modèles de la console qui sont le modèle standard muni d’un lecteur de disque, et la Digital Edition dépourvue de lecteur.

A lire aussi : PlayStation 5 : ce qu’il faut retenir de la mise à jour de février

Une PlayStation 5 vendue à un prix stratégique

Face à cette situation, Sony a déclaré qu’ils ont choisi de ne rien changer par rapport au coût afin que le prix reste stratégique. En effet, même si la console en elle-même est vendue à perte, il existe un marché digital très florissant autour d’elle.

Par exemple, l’on sait qu’au cours du dernier trimestre, le nombre des membres de PlayStation Plus a augmenté pour arriver à 47,5 millions. Cela correspond à une augmentation de 1,5 million au cours du dernier trimestre et à une hausse de 9,1 millions comparé au troisième trimestre de l’année fiscale précédente. Actuellement, 87% des propriétaires de PS5 sont des membres Plus.

A lire aussi : PlayStation 5, la liste de tous les jeux qui tirent parti du contrôleur DualSense

En tout cas, attendons la fin de l’année fiscale pour voir si Sony va réussir à atteindre son objectif de vente pour ses consoles PS5.

Mots-clés playstation 5sony