La PlayStation 5 et la Xbox Scarlett seront connectées en permanence à Internet

La PlayStation 5 et la Xbox Scarlett sont très attendues au tournant et c’est sans doute ce qui explique pourquoi la moindre info les concernant a très vite tendance à se retrouver sur le devant de la scène.

Preuve en est, un peu plus tôt dans la semaine, William Ho, le directeur créatif de NHL 20, a été interviewé par Electronic Playground Network. L’entretien a commencé par se focaliser sur la célèbre licence, avant de partir sur les prochaines consoles de Sony et de Microsoft.

PlayStation 5

Crédits Unsplash

William Ho a alors commencé à évoquer certains atouts des consoles du côté développeur et il en est subitement venu à parler de connectivité.

La PlayStation 5 et la Xbox Scarlett auront besoin d’une connexion permanente

L’homme a en effet laissé sous-entendre que la PlayStation 5 et la Xbox Scarlett seront connectées en permanence en ligne. Entendez par là qu’elles nécessiteront une connexion constante :

« Il y a tellement de choses en ce moment que nous commençons à peine à comprendre. Nous avons des idées, vous savez, je pense que quelque chose que j’ai mentionné plus tôt est de savoir comment nous pouvons laisser les gens vivre leur expérience personnelle comme ils le veulent.

C’est quelque chose que, je pense, la prochaine génération [de console] va probablement faciliter : une plus grande puissance, plus de stockage, toujours connecté en ligne, des temps de chargement incroyablement courts, alors nous verrons à ce sujet. »

Une décision logique

La puissance, on était au courant. Même chose pour le stockage et les temps d’accès réduits. Mais la connexion permanente, c’est clairement une nouveauté puisque ni Sony ni Microsoft n’en avaient encore parlé. Ce qui peut d’ailleurs aisément se comprendre. Tout le monde n’a effectivement pas envie de devoir rester connecté en permanence pour jouer à ses titres préférés. Encore moins lorsqu’on ne dispose pas de la fibre, ce qui est le cas de la plupart des internautes à l’heure actuelle.

Maintenant, il est difficile d’être surpris par ce choix. De plus en plus d’éditeurs imposent aux gamers une connexion constante, notamment pour protéger leur propriété intellectuelle. Et quant on sait que nos consoles se posent de plus en plus comme des hubs multimédia, on comprend évidemment ce qui a poussé les deux constructeurs à prendre cette décision.