La PlayStation 5 et la Xbox Scarlett seront plus puissantes que le Google Stadia

À en croire le très célèbre journaliste Jason Schreier qui est réputé pour la fiabilité de ses sources, la PlayStation 5 et la Xbox Scarlett seraient plus puissantes que le Google Stadia. Néanmoins, ces consoles ne devraient pas sortir avant l’année prochaine.

Force est de constater que les joueurs privilégient de plus en plus les titres proposés en streaming. Conscients de cette nouvelle tendance, les fabricants possèdent presque tous désormais un service en ligne sur lequel les utilisateurs peuvent profiter de leurs jeux favoris en toute liberté et n’importe où. Ce qui est d’autant plus agréable, c’est le fait que les consoles actuelles permettent de jouer en ligne.

Crédits Pixabay

Face aux exigences des jeux les plus récents en termes de ressources, les marques comptent lancer des consoles encore plus puissantes. C’est notamment le cas de Google qui prépare une plateforme de jeux vidéo à la demande. Baptisée Stadia, celle-ci accusera une capacité de calcul graphique de 10,7 Téraflops.

Si l’on en croit cependant Schreier, cette puissance devrait être inférieure à celle de la PlayStation 5 et de la Xbox Scarlett.

Une performance limitée dans le temps ?

Les futures consoles de Sony et de Microsoft ne devraient donc pas avoir à rougir face à Google Stadia.

Lors de l’annonce de la capacité de calcul graphique phénoménale de ce dernier, de nombreuses personnes craignaient cependant pour l’avenir de la PlayStation 5 et de la Xbox Scarlett. Mais maintenant, on peut avoir l’esprit tranquille.

Il convient néanmoins de noter que même si ces produits concurrents devraient être en mesure de rivaliser avec Stadia, la donne risque de changer peu de temps après. En réalité, la plateforme de Google évoluera continuellement. En d’autres termes, cet exploit de la PS5 et de la Xbox Scarlett ne devrait tenir qu’au départ.

Pas de PS5 ni de Xbox Scarlett avant 2020

Dans un message posté sur les forums du site Resetera.com, le journaliste a d’ailleurs révélé qu’aucune des plateformes de Sony et de Microsoft ne sortira avant l’année prochaine. La raison en est que pour l’heure, les kits de développement ne seraient proposés qu’à un nombre très limité de développeurs.

De son côté, le Google Stadia est censé être lancé dans le courant de cette année 2019. Autant dire qu’il devrait avoir une longueur d’avance par rapport à ses concurrents.