La PlayStation 5 et la Xbox Series X devraient réquisitionner une partie du stockage flash et de la DRAM en 2020

Microsoft et Sony se trouvent à un tournant de leur histoire. En fin d’année, les deux concurrents vont en effet lancer leurs nouvelles consoles de salon, la Xbox Series X et la PlayStation 5. Elles risquent d’ailleurs d’avoir un impact conséquent sur les stocks de stockage flash et de DRAM.

C’est du moins ce que suggère l’article publié par TrendForce un peu plus tôt dans la semaine.

La Xbox Series X et son design atypique

La Xbox Series X et son design atypique

Dans cet article, nos confrères indiquent en effet que la PlayStation 5 et la Xbox Series X vont réquisitionner une bonne partie de la production de stockage flash et de DRAM sur l’ensemble de l’année 2020.

La Xbox Series X et la PlayStation 5 vont réquisitionner une partie du stockage flash selon TrendForce

En effet, ces deux consoles seront assez proches l’une de l’autre au niveau de la partie technique. Non contentes de se baser sur une architecture AMD, elles auront ainsi pour principale particularité d’intégrer un SSD ultra rapide et de la mémoire vive en grande quantité.

Si Microsoft et Sony sont en concurrence directe sur ce marché, les deux firmes semblent néanmoins partager la même vision. La Xbox Series X et la PlayStation 5 ne miseront donc pas tout sur la puissance de calcul brute ou encore sur leur compatibilité avec le ray tracing.

Les deux consoles devront également délivrer une expérience utilisateur plus fluide et plus instantanée, ce qui passera par la suppression – ou la réduction – des temps de chargement.

Or pour en arriver là, les deux firmes ont choisi de tout miser sur le stockage flash, un stockage bien plus rapide et permettant des vitesses de lecture et d’écriture accrues. Même chose pour la mémoire vive qui devrait être présente en plus grande quantité.

Des chiffres en augmentation en 2021

Les rumeurs évoquent en effet la présence de 16 Go de RAM sur les deux consoles, contre 8 Go pour les générations précédentes. Quant au stockage flash, il devrait atteindre les 512 Go ou les 1 To suivant les configurations proposées par les constructeurs.

En conséquence, TrendForce s’attend à ce que la demande en stockage flash et en mémoire vive augmente considérablement d’ici la fin de l’année. Le cabinet va même plus loin puisqu’il s’attend à ce que Sony et Microsoft totalisent à eux seuls entre 3 et 5 % de tous les SSD expédiés dans le monde. Un chiffre qui devrait encore augmenter l’année prochaine d’après leurs prévisions.

Bien que Sony et Microsoft n’aient encore annoncé aucune date précise, la PlayStation 5 et la Xbox Series X devraient en effet être commercialisées à la fin de l’année, entre le mois de novembre et le mois de décembre. Le pic de production ne sera donc pas atteint avant l’année prochaine.