La PlayStation 5 risque d’être un peu plus chère que vous le pensez

La PlayStation 5 arrivera sur le marché à la fin de l’année prochaine et elle pourrait bien être un peu plus chère que prévu. C’est tout du moins ce que l’on peut déduire des dernières déclarations de Kenchiro Yoshida, le PDG de Sony. Ce dernier a en effet évoqué un produit de niche destiné aux gamers les plus exigeants.

La PlayStation 5, on le sait, ne manquera pas le moins du monde de puissance, bien au contraire.

PlayStation 5

Crédits Unsplash

Sony a en effet confirmé que la console sera équipée d’un GPU AMD Navi personnalisé et compatible avec le ray tracing, mais aussi d’un CPU Zen 2.

La PlayStation 5, plus chère que prévu ?

Toujours selon la firme, elle sera également capable de sortir un flux en 4K ou en 8K avec une fréquence de rafraîchissement globalement comprise entre 60 et 120 Hz. Elle devrait donc être en mesure de nous en mettre plein les yeux… à condition que nous y mettions le prix.

Sans surprise, Sony n’a pas encore évoqué le prix de vente de la console, mais il semblerait que la PS5 puisse finalement être un peu plus chère que nous ne le pensions.

Kenchiro Yoshida a en effet récemment pris la parole lors d’une réunion pour revenir sur la PlayStation 5, une PlayStation 5 qu’il a explicitement décrite comme un produit de niche. Un produit de niche qui ne s’adressera pas à tout le monde et qui ciblera avant tout les joueurs hardcores.

De son côté, Mark Cerny a évoqué un prix “attractif” sans pour autant donner une quelconque fourchette.

Lors de leur lancement, la PlayStation 4 Slim se négociait autour de 299 € pour le modèle 500 Go, contre 399 € pour la PlayStation Pro.

Des propos qui sèment le doute

De son côté, la PlayStation 5 devrait être plus chère que ses deux consoeurs et beaucoup d’entre nous s’attendaient donc à un prix compris entre 499 et 549 €, et donc un prix plus ou moins équivalent à celui de la Xbox One X lors de sa sortie. Ce que semblaient confirmer les propos de Mike Cerny.

Toutefois, les propos de Kenchiro Yoshida sèment le doute. Si la PS5 doit réellement être un produit de niche, alors son prix pourrait clairement excéder celui de la Xbox One X. Et si Sony doit réellement franchir ce cap, alors on pourrait tabler sur une fourchette comprise entre 599 et 649 € en fonction de l’espace de stockage embarqué à son bord.

Or justement, si ce prix semble élevé pour une console, il ne l’est pas tant que cela lorsqu’on prend en considération les différents composants embarqués à son bord. En réalité, ramené à l’échelle d’un PC, ce prix serait finalement assez… attractif.

Bien sûr, ce ne sont pour le moment que pures spéculations, mais quand on voit les ventes réalisées par Sony sur la PlayStation 4, on se dit que la marque a sans doute un peu de marge à se faire avec sa nouvelle console.

Mots-clés playstation 5sony