La PlayStation 5 sera capable d’optimiser naturellement les titres de la PS4

La PlayStation 5 ne sera pas uniquement un monstre de puissance, la console mettra également l’accent sur la rétrocompatibilité et elle sera donc en mesure de faire tourner tous les titres de la PS4. Et attention, car elle ne sera pas uniquement capable de les lancer. Elle pourra aussi les optimiser pour améliorer leur rendu graphique.

C’est en tout cas ce que révèlent les découvertes faites par le site JeuxActu.

Crédits Pixabay

En consultant un ancien brevet de Sony, nos confrères ont en effet réalisé que le document avait été mis à jour par la firme et qu’il contenait de nouvelles informations portant sur la rétrocompatibilité de la PlayStation 5.

La PlayStation 5 pourra optimiser tous les titres de la PS4

D’après ce brevet, le système mis en place par Sony serait plutôt bien pensé.

Les développeurs et les éditeurs n’auraient effectivement rien à faire de leur côté pour optimiser leurs titres. Ce travail serait directement effectué par la PlayStation 5, en toute transparence.

Cette optimisation devrait bien entendu se traduire sous différentes formes. Il faudrait s’attendre à une amélioration des graphismes, mais également à une fluidité accrue et à une réduction des temps de chargement. On ignore en revanche si tous les titres bénéficieront de ces différentes optimisations.

L’intérêt de cette solution est évident. Contrairement à la PlayStation 4 Pro, aucun patch ne sera nécessaire pour bénéficier des optimisations conférées par la PlayStation 5. Il suffira donc de glisser le disque dans la console pour profiter de tous les bienfaits apportés par la next gen, et cela fonctionnera en plus avec tous les titres présents au catalogue de la PS4.

Pas besoin de patch

Les joueurs ne seront donc pas tributaires du bon-vouloir des éditeurs, des éditeurs qui préfèrent généralement attribuer leurs ressources à leurs nouveaux projets plutôt que de développer des patchs pour des titres âgés parfois de plusieurs années.

Il faut d’ailleurs rappeler que si la PlayStation 5 mettra le paquet sur le CPU et le GPU, la console sera également équipée d’un disque SSD. Elle sera d’ailleurs la première à le proposer et cela aura bien entendu un effet bénéfique sur les temps de chargement de la console.

Mots-clés playstation 5sony