La PlayStation 5 sera vendue à un prix « acceptable »

La PlayStation 5 ne sera pas commercialisée avant la fin de l’année prochaine, mais cela ne l’empêche pas d’être au centre de toutes les attentions. Et cette fois, c’est de son prix dont il est question.

Hiroki Totoki, le directeur financier du groupe, a en effet pris la parole publiquement pour évoquer la prochaine console de salon de la marque. D’après Twinfinite, l’homme a commencé par évoquer l’expérience de jeu offerte par la PS5.

PlayStation 5

Crédits Unsplash

Une expérience de jeu qualifiée de « très engageante », et ce aussi bien pour les propriétaires de la PlayStation 4 que les nouveaux utilisateurs.

Une PlayStation 5 proposée à un prix « acceptable »

Sony ne semble effectivement pas vouloir capitaliser uniquement sur le succès du précédent modèle, un modèle qui peut se targuer d’être la seconde console la plus vendue au monde. La PlayStation 5 devrait donc proposer pas mal de nouveautés de ce côté afin de séduire un public encore plus large.

Par la suite, Hiroki Totoki a poursuivi en évoquant cette fois le prix de la console. S’il n’a donné aucun chiffre, il a tout de même indiqué que la firme était encore en train de réfléchir au positionnement tarifaire de la PS5.

En effet, Sony serait encore en train d’analyser le coût de la console et le taux de pénétration de la plateforme. Le prix devrait cependant être « acceptable » pour le consommateur final, mais aussi pour les investisseurs.

Un prix de vente calé autour des 499 € ?

La difficulté résiderait donc, comme toujours, dans la recherche d’un fragile équilibre entre le prix que les gamers seront prêts à mettre pour une console de salon et les profits exigés par les investisseurs. Reste que si l’on en croit les rumeurs, alors la PlayStation 5 devrait être proposée à un tarif un peu plus élevé, un tarif tournant autour des 499 $, contre 399 $ pour la PS4 à sa sortie.

Si cette hausse de prix en fera sans doute tiquer certains, il peut être utile de rappeler que le prix final reste finalement en deçà de celui de la PS3.

À sa sortie, cette dernière était effectivement proposée à 599 € en Europe. Sony avait en effet choisi de lancer uniquement le modèle 60 Go sur le vieux continent, et donc le modèle le plus cher.

Enfin, il faudra de toute manière attendre encore un peu pour être fixé. Au mieux, la PS5 ne devrait en effet pas être présentée avant la fin du premier trimestre de l’année prochaine.

 

Mots-clés playstation 5sony