La PlayStation 5 sortira officiellement en Chine au deuxième trimestre 2021

Les pontes de Sony en Chine ont récemment confirmé que la PlayStation 5 sera officiellement distribuée sur le territoire dans le courant du deuxième trimestre de l’année en cours. Les joueurs chinois vont donc pouvoir découvrir, à leur tour, les joies des ruptures de stock et des crashes de partie.

En prévision du Nouvel An chinois qui se tiendra prochainement, Tatsuo Eguchi, président de SIE Shanghai et Soeda Takehito, vice-président, ont adressé leurs vœux aux joueurs chinois via une vidéo officielle. Une annonce de plus grande ampleur a tout de même été glissée dans ces propos, avec ainsi la confirmation que la PlayStation 5 sera officiellement lancée en Chine dans le courant du deuxième trimestre 2021.

Crédit : Sony

Daniel Ahmad, analyste au sein de Niko Partners et qui rapporte la vidéo en question sur son compte Twitter, rappelle que Sony avait obtenu les autorisations de vente de ses deux modèles de PlayStation 5 (Standard et Digital) en décembre dernier. Il reste désormais au constructeur de décrocher les autorisations relatives à la commercialisation de jeux, ce qui devrait être acquis dans un avenir proche.

PlayStation 5 en Chine : un lancement plus rapide qu’avec la PlayStation 4

Ce n’est qu’au lancement de la PlayStation 5 en Chine que naîtra un PlayStation Store dédié. Pour l’heure, les joueurs chinois faisant le pari de l’import n’ont donc pas accès à des titres et des contenus téléchargeables. Et bien évidemment, à l’instar de Nintendo avec son partenariat avec Tencent dans la commercialisation de la Switch, Sony pourra uniquement mettre en vente les jeux autorisés par les autorités de régulation chinoises.

On pourra noter que la Chine sera plutôt rapidement servie si l’on se souvient du lancement de la PlayStation 4 sur le territoire. Après avoir été déployée à large échelle en novembre 2013, la précédente console de salon de Sony ne s’était ainsi découverte au public chinois qu’en mars 2015. Soit près d’un an et demi plus tard. Ici, l’écart ne devrait vraisemblablement pas excéder un semestre.

Plusieurs intéressantes inconnues demeurent au tableau, comme les prix pratiqués, la sélection de titres proposés au lancement, et les softs qui pourront éventuellement être charcutés pour ne froisser aucune autorité chinoise sans pour autant être délestés de leur substantifique moelle.

Mots-clés chineplaystation 5