Apparemment, la plupart des Américains ont confiance dans les scientifiques

Un récent sondage a révélé que la grande majorité des Américains font plus confiance aux scientifiques qu’aux politiciens. Les chiffres indiquent que soixante pour cent des Américains se tournent vers la science pour la résolution de leurs problèmes. Ils soulignent également que quatre-vingt-six pour cent d’entre eux croient aux résultats des recherches scientifiques.

Cette information a été fournie par le Pew Research Center.

mathématiques

Crédits Pixabay

Néanmoins, la plupart des législateurs veulent mettre l’accent sur la différence qui sépare la science à la politique. Vingt pour cent des républicains penseraient que les experts scientifiques ne pourraient jamais apporter des jugements politiques plausibles. Cela impliquerait que leur participation aux débats n’est pas nécessaire.

« Il est difficile de déterminer la raison de cette reprise de confiance de la part du public. En tout cas, celle-ci se produit également tant chez les démocrates que les républicains », a déclaré Cary Funk, directeur de la recherche scientifique et sociale chez Pew.

Une culture scientifique au sein des établissements scolaires

Le sondage a été réalisé en janvier dernier. L’échantillon a été constitué de quatre mille quatre cent soixante-quatre participants choisis au hasard. Ces volontaires représentent, d’une manière générale, les différentes catégories qui composent la population américaine. Ils ont plaidé en faveur d’une culture scientifique dans les écoles. Pour eux, la confiance vient de la connaissance.

« Il y a de grandes divisions politiques concernant le climat, l’énergie et les questions environnementales. De tels clivages existent depuis plus d’une décennie. Mais les désaccords concernant les OGM, les vaccins et bien d’autres sujets liés aux sciences humaines font partie de la croyance, et non de l’affiliation politique », a expliqué Cary Funk.

À présent, près de soixante pour cent des Américains ne font confiance ni aux médias ni aux politiciens. Pour eux, il est difficile de faire la différence entre la vérité et la démagogie. Le bras de fer entre l’actuel président et les médias en serait la principale cause. Donald Trump est essentiellement accusé d’avoir fait des milliers de déclarations erronées depuis qu’il a pris son poste.

Pour comprendre l’état d’esprit des citoyens

Le résultat de l’enquête a révélé le taux d’intérêt que chacun porte aux affaires touchant la vie publique. Il donne une idée de l’état d’esprit des citoyens. En plus, la marge d’erreur dans les études faites par Pew s’est toujours limitée à seulement 1,5%.

« Les Américains pensent que le manque de confiance entre concitoyens est une source de blocage. Il pourrait créer encore plus de divergence », a noté Lee Rainie, directeur de recherche de Pew Research Center.