La plus grande collection de matériels ufologiques va bientôt être cataloguée

Stanton T. Friedman n’est plus à présenter aux ufologues et aux membres de la vaste communauté des amateurs d’OVNIs. Cet universitaire canadien et physicien nucléaire est connu dans le milieu pour avoir passé au crible tous les phénomènes liés aux OVNIs durant 60 ans.

Au cours de ces 60 longues années, Stanton T. Friedman a accumulé un grand nombre de documents concernant les OVNIs.

Crédits Pixabay

En mai 2019, Friedman a tiré sa révérence après avoir été victime d’une crise cardiaque, en laissant derrière lui la plus grande collection de documents ufologiques qui existe jusqu’à ce jour. Fort heureusement, ces documents ne seront pas relégués aux oubliettes.

En janvier 2019, alors que Friedman a annoncé vouloir arrêter ses recherches sur les OVNIs, la responsable des archives provinciales du Nouveau-Brunswick, Joanna Aiton Kerr, l’a approché pour lui demander l’autorisation de conserver sa collection de matériels ufologiques.

Les archivistes sont à pied d’œuvre

Une photo de Friedman circulant sur la toile le montre entouré d’une partie des documents qu’il a collecté au cours de ses 60 ans de service. Pour les ufologues, ces nombreux fichiers représentent une véritable mine d’or. Tous ces documents se trouvent désormais entre les mains des membres des responsables des archives provinciales du Nouveau-Brunswick.

Actuellement, les archivistes sont en train d’analyser ces documents qui font partie de ce qu’ils estiment être la plus grande collection de documents sur les OVNIs au monde afin de les cataloguer. Leur mission s’annonce ardue au vu du nombre de documents qu’ils auront à traiter.

Des documents en pagaille

Stanton T. Friedman est une référence lorsqu’il s’agit de parler de phénomènes extraterrestres. Durant ces 60 années de carrière, Friedman a donné de nombreuses conférences et publié plusieurs livres à ce sujet. D’après Joanna Aiton Kerr, le nombre de documents concernant les OVNIs accumulés par le scientifique au fil du temps est impressionnant. Cette dernière a indiqué qu’il a fallu cinq fourgonnettes pour transporter tous ces dossiers.

Parmi les documents collectionnés, on retrouve des dossiers gouvernementaux qui étaient jusqu’alors inconnus sur les OVNIs. En tout cas, la tâche qui attend les archivistes s’annonce compliquée, étant donné que tous les documents de Friedman sont en pagailles parce qu’il n’a jamais pris le temps de les organiser.

Joanna Aiton Kerr a indiqué que trois archivistes travaillaient à temps plein pour cataloguer les documents de Friedman mais que ce n’était pas suffisant. « Peut-être que quelqu’un va créer un compte GoFundMe ou une chose du genre pour collecter des fonds et embaucher deux archivistes supplémentaires à contrat. » a-t-elle déclaré.

Mots-clés insolite