La plus grosse augmentation d’émission de CO2 de l’histoire vient d’être enregistrée

L’économie mondiale a souffert du confinement occasionné par la pandémie de Covid-19. Mais sur le plan environnemental, il semblerait que ce soit le contraire qui se soit produit puisque cette crise mondiale ayant commencé en 2020 a eu des impacts assez avantageux pour la santé de la planète. En effet, durant cette période, les scientifiques ont remarqué une nette diminution de la pollution de l’air.

Malheureusement, cette situation positive n’a pas duré très longtemps. L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) a annoncé le mardi 8 mars dernier qu’au cours de l’année 2021, les émissions mondiales de dioxyde de carbone liées à l’énergie ont connu la plus grande hausse jamais enregistrée. Cette hausse a été de l’ordre de 6 %, ce qui correspond à une émission totale de 36,3 milliards de tonnes. Cette augmentation de près de 2 milliards de tonnes est la plus importante jamais enregistrée dans l’histoire et compense largement la baisse induite par le confinement de 2020.

Pollution atmosphérique
Crédits 123RF.com

Selon les experts, cette hausse semble liée à une utilisation massive du charbon pour aider l’économie à rebondir après la crise de la Covid-19.

Une conséquence de la pandémie

Pour les spécialistes, le charbon est la première cause derrière cette hausse considérable des émissions de CO2. En effet, en 2021, l’accès à l’énergie a été détérioré par des conditions météorologiques et des conditions du marché défavorables, notamment la flambée des prix du gaz naturel.

Malgré la forte croissance de la production d’énergies renouvelables, le charbon a ainsi continué à être très utilisé, sûrement à cause du fait qu’il est moins coûteux.

La Chine responsable de près d’un tiers de cette hausse

Selon l’AIE, la Chine a largement contribué à cette hausse des émissions de gaz carbonique. Entre 2019 et 2021, le pays a en effet vu une augmentation des émissions d’environ 750 millions de tonnes. Depuis le début de la pandémie, la Chine a été la seule grande puissance à avoir connu une croissance économique en 2020 et 2021.

Rien qu’en 2021, les émissions de CO2 de la Chine ont dépassé 11,9 milliards de tonnes, ce qui représente 33% du total mondial. Au cours de ces deux dernières années, les émissions de gaz carbonique du pays ont largement compensé la baisse globale enregistrée dans le reste du monde durant la même période.

SOURCE: Sciencealert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.