La police de Dubaï aura droit à des motos volantes

Dubaï est réputé pour être la capitale de tous les excès et l’émirat le prouve une fois de plus avec cette dernière nouvelle. À l’occasion du salon Gitex Technology Week, dédié aux nouvelles technologies, qui s’est tenu à Dubaï, il a été annoncé que la police dubaïote se déplacera bientôt sur des motos volantes.

La moto volante à propulsion électrique a été baptisée Scorpion. Conçue en Russie par l’entreprise Hoversurf, elle est capable de voler à 5 mètres au-dessus du sol à une vitesse de 70 km/h. Le Scorpion possède une autonomie de 20 à 25 minutes et peut transporter jusqu’à 660 livres d’équipements… soit environ trois cents kilos.

Dubaï

D’après les médias locaux, les véhicules serviront surtout à contourner ou survoler les embouteillages durant les situations d’urgences.

Dubaï passe aux motos volantes

Pour l’instant, la date de mise en circulation de ces engins n’a pas encore été communiquée. Même si la police de Dubaï estime que l’utilisation du Scorpion serait des plus avantageuses, la faible autonomie de sa batterie reste un gros inconvénient.

En dehors de ses 25 minutes d’autonomie, le fait que les rotors de la moto ne soient pas carénés risque de mettre en danger les personnes qu’elle rencontre sur son passage au moindre contact.

Malgré cela, l’acquisition de ce nouveau véhicule viendrait allonger la liste des voitures sophistiquées au service des policiers de Dubaï. À l’heure actuelle, la police dubaïote se déplace déjà en Ferrari, Lamborghini, Porsche ou encore McLaren.

Coup de pub pour Dubaï

Durant le salon Gitex Technology Week, Dubaï en a mis plein les yeux aux visiteurs. En dehors de la présentation du Scorpion Hoverbike, la capitale économique des Émirats Arabes Unis a également exposé d’autres équipements toujours destinés à sa police, notamment un robot-policier et un véhicule autonome miniature pour traquer les voitures mal stationnées qui entrera en service en 2020.

Le Gitex était clairement l’occasion pour Dubaï d’attirer les feux des projecteurs. Toutefois, pour ce qui est des motos volantes, la police de Dubaï a indiqué à l’AFP qu’elle était encore en train d’étudier comment elle pourrait les exploiter.

En attendant la confirmation de leur mise en service, les concepteurs du Scorpion Hoverbike pourront apporter les améliorations qui s’imposent.