La Poste veut aussi vous livrer par drones

Quand on parle de livraisons par drones, on imagine bien des géants du e-commerce comme Amazon tenter de s’y lancer. Mais alors que celui-ci a du mal avec la loi américaine, d’autres compagnies s’engouffrent dans des tests : ainsi on retrouve sur ce terrain Google mais aussi DHL. Et c’est loin d’être fini puisque La Poste est intervenu là où on ne l’attendait pas forcément.

Vous l’aurez compris, c’est au tour de La Poste d’annoncer que des tests de livraison par drones sont actuellement en cours, et ce depuis le mois de septembre. Baptisé Geodrone, ce nouveau projet est donc testé dans le département du Var, et plus précisément à Pourrières, et on en connaît quelques détails.

Un drone de La Poste

Des détails comme la capacité maximale de livraison : les drones de La Poste ne pourront pas livrer des colis allant au-delà de 40 × 30 × 20 cm pour un poids ne pouvant pas excéder les 4 kg. Enfin, le rayon d’action de ces mêmes drones sera limité à 20 km.

La Poste n’a pas poussé son communiqué très loin et n’a ainsi pas précisé quand ce service pourrait être disponible. Cependant, les tests se passent bien, avec déjà une livraison qui s’est bien déroulée.

Cette livraison consistait en un colis de 2 kg dont la destination se trouvait à 1,2 km. Le drone a alors décollé, volé jusqu’à sa destination où il a atterri puis déposé le colis avant de repartir à la base, le tout de façon autonome.

Le drone est donc capable de se contrôler seul, mais un opérateur peut cependant en prendre le contrôle à tout instant si un problème se pose. Un opérateur qui devrait rester une fois que le service nous sera proposé, comme on s’en doute.

Qu’on la veuille ou non, la livraison par drones arrive : tout le monde s’y met, et c’est plutôt une bonne nouvelle pour les plus pressés d’entre vous.

Via

Mots-clés dronesla poste