La Poste bientôt opérateur mobile ?

Tout le monde connaît déjà La Poste pour son service de courrier et même pour son service bancaire. Oui, mais le groupe semble bien décidé à aller plus loin et à devenir opérateur mobile virtuel. Pour le moment, tout reste évidemment à faire mais c’est le 11 mars prochain que le dossier passera devant le conseil d’administration. Décidément, ça bouge pas mal du côté de la téléphonie mobile…

Car le fait est que nombreux sont les acteurs à s’intéresser à ce marché. On sait déjà que Free va s’engouffrer dans la brèche mais ce n’est pas le seul puisque le Crédit Mutuel a déjà franchi le pas depuis un bon moment. D’un certain sens, le marché de la téléphonie mobile semble s’imposer de plus en plus comme le nouvel eldorado.

On comprend donc pourquoi La Poste s’y intéresse. Alors attention quand même, parce que si le groupe décide de devenir opérateur mobile virtuel, ce n’est pas pour rien. En effet, il se positionnera plus comme un intermédiaire et se contentera exclusivement de commercialiser des forfaits en son nom, forfaits qui seront en réalité gérer par l’un des opérateurs du marché.

Point positif, le groupe pourrait profiter de ses points de vente pour accueillir ses éventuels clients. Des postiers pourraient même être dédiés à la tâche et se spécialiser dans ce domaine.

Quoi qu’il en soit, le conseil d’administration du groupe se réunira le 11 mars pour étudier le dossier. Si La Poste devient opérateur mobile, alors les premiers forfaits débarqueraient au début de l’année 2011. Une stratégie logique, dans le sens où le marché du courrier s’ouvrira à la concurrence totale au 1er janvier de la même année.

Alors bon, je n’ai pas envie de faire ma langue de pute (bon, un peu quand même), mais avant de jouer à l’opérateur, le groupe ferait peut-être mieux de commencer par faire en sorte que les colis transmis par ses soins arrivent bien à destination.

Enfin bon, moi je dis ça, je dis rien, hein…