La première pilule anti-Covid approuvée au Royaume-Uni

Une nouvelle étape de franchie dans la lutte contre la Covid-19, la MHRA ou Medicines and Healthcare products Regulatory Agency au Royaume-Uni vient d’annoncer l’approbation d’une première pilule antivirale contre la Covid-19. Selon les informations, les responsables ont conclu que le médicament antiviral Lagevrio (molnupiravir) était efficace et sûr. Il est maintenant possible de l’utiliser à la maison.

D’après l’agence, le médicament réduirait les risques d’hospitalisation et de décès chez les personnes montrant des symptômes légers ou modérés de la Covid-19, et qui ont un risque élevé de développer une maladie sévère. L’antiviral fonctionne en stoppant la multiplication du virus. Le niveau d’infection reste ainsi faible dans l’organisme, ce qui réduit la sévérité de la maladie.

Crédits 123RF.com

Les résultats des études sur le Lagevrio ont montré que celui-ci réduisait de 50 % les hospitalisations ou la mort des adultes à risque avec des symptômes modérés.

Une grande première

Lors de l’annonce concernant le nouveau médicament, le Secrétaire chargé de la Santé et de l’Aide Sociale, Sajid Javid, a déclaré qu’il s’agissait d’un jour historique pour le Royaume-Uni. Il a ajouté que le pays était le premier dans le monde à approuver un antiviral contre la Covid-19 qui puisse être pris à domicile.

M. Javid a indiqué que c’est une étape très importante pour les plus vulnérables et les immunodéprimés qui pourront bientôt recevoir le traitement révolutionnaire.

Le gouvernement britannique va ainsi mettre sur pied un programme qui permettra de déployer le médicament au niveau des patients à travers une étude d’envergure nationale.

Quand prendre le Lagevrio ?

D’après les données collectées lors de l’essai clinique, le Lagevrio est plus efficace lorsqu’il est pris vers le début de l’infection. La MHRA recommande de l’utiliser dès que l’on sait que le résultat du test Covid est positif, et dans les 5 jours après l’apparition des premiers symptômes.

Selon les informations, le médicament est destiné aux personnes qui ont été testées positives à la Covid-19, et qui présentent au moins un facteur de risque de développer une maladie sévère. Ces facteurs peuvent être l’obésité, le diabète, une maladie du cœur, ou le fait d’être âgé de plus de 60 ans.

D’après les explications du Dr June Raine, directeur général de la MHRA, le Lagevrio est le premier antiviral dans le monde à être approuvé contre la Covid-19, et pouvant être pris oralement plutôt qu’en intraveineuse. C’est selon elle un détail important puisque cela signifie qu’il peut être administré en dehors de l’hôpital avant que la maladie n’atteigne un stade sévère.

Avant l’arrivée de ce nouveau traitement contre la Covid-19, des scientifiques avaient également étudié les effets de médicaments existants contre la maladie. Il y a par exemple eu le cas de l’antidépresseur fluvoxamine qui a produit des résultats assez prometteurs.

Mots-clés antiviralCovid-19