La première publicité de SnapChat était… une bande-annonce pour un film d’horreur

SnapChat, c’est un peu l’application qui monte, qui monte. Si l’on en croit les derniers chiffres en date, elle ne serait pas loin des 100 millions d’utilisateurs actifs mensuels, pour des centaines de millions de contenus partagés chaque jour. Des chiffres impressionnants, non ? Certes, et la firme américain a finalement décidé de passer à la vitesse supérieure en diffusant… de la publicité. Comment ? Pourquoi ? Toutes ces questions trouveront une réponse dans la suite de l’article.

La diffusion de ce premier spot publicitaire n’est pas vraiment une surprise. Et pour cause puisque la firme a décidé de prendre les devants en publiant une note sur son blog officiel vendredi dernier.

Pub SnapChat

Il aura cependant fallu attendre ce week-end pour voir surgir le spot publicitaire associé. Une bande-annonce pour un film d’horreur. Lequel ? Ouija.

SnapChat n’impose rien… pour le moment !

SnapChat a plutôt bien fait les choses d’ailleurs car la société a pris soin de ne pas toucher aux échanges et aux messages partagés par ses utilisateurs. En réalité, elle a opté pour une autre solution nettement plus porteuse, en diffusant sa bande-annonce dans les Histoires intégrées à l’application. Pas bête, non ?

Certes et il y a mieux car elle n’a pas non plus imposé la lecture de cette vidéo.

Alors bien sûr, cette publicité n’a pas non plus fait long feu et elle a été supprimée quelque chose comme 24 heures après sa publication. Notez en outre que tous les utilisateurs de SnapChat ne l’ont pas vu passer. Apparemment, sa diffusion a été limitée à certaines personnes uniquement. Selon quels critères ? L’âge, sans doute, et aussi la localisation car personne ne l’a vu passer en France apparemment.

Ah, et il reste tout de même une question en suspens : pourquoi avoir commencé à diffuser de la pub ? La réponse est assez simple, et elle tient même en quelques mots. Pour gagner de l’argent, pardi !

Via

Mots-clés snapchat