La Pyramide de Djéser a réouvert ses portes

La Pyramide de Djéser, construite il y a 4 700 ans avant notre ère, abrite les restes du roi Djoser (2628-2609), fondateur de l’Ancien Empire égyptien. Située à l’ouest du Caire, près du site archéologique de Saqqarah, au sud du Caire, cette pyramide de 60 mètres de haut est considérée comme la plus ancienne encore visible en Égypte.

En 1930, la Pyramide de Djéser a commencé à recevoir ses premiers visiteurs. Toutefois, la pyramide a ensuite été fermée au public pour subir des rénovations. Il aura fallu attendre plusieurs années avant que cette pyramide ne rouvre ses portes.

crédits Pixabay

Le 5 mars 2020, le ministre des Antiquités et du Tourisme égyptien Khaled el-Enany a organisé une cérémonie pour annoncer officiellement que la Pyramide de Djéser va de nouveau pouvoir accueillir des visiteurs. « Nous rouvrons aujourd’hui, après sa restauration, la plus ancienne pyramide encore debout en Égypte. » a-t-il déclaré.

Des années de rénovation

Le projet de restauration de la Pyramide de Djéser a débuté en 2006 et aurait dû se terminer en 2009. Néanmoins, les choses ne se sont pas passées comme prévu et les travaux ont été retardés. En 2011, la rénovation de la pyramide a même été stoppée à cause de la révolte populaire qui a eu lieu en Égypte.

Les travaux n’ont pu reprendre que fin 2013. Lors de l’annonce de la réouverture de la pyramide, les autorités égyptiennes ont déclaré que le projet de rénovation de la Pyramide de Djéser est l’un des plus ambitieux jamais réalisé dans le pays.

Un levier pour le développement du tourisme en Égypte

La pyramide Djéser est l’œuvre de l’architecte Imhotep. En plus d’être la plus ancienne pyramide d’Égypte, elle est aussi la première pyramide à degrés de l’ère pharaonique. Elle possède un immense réseau de tunnels souterrains et elle est bâtie sur une cavité profonde de 28 mètres. Pour rénover entièrement ce vestige du passé égyptien, il a fallu 6,6 millions de dollars.

Ce projet de rénovation est un investissement pour l’Égypte étant donné que la réouverture de cette pyramide va largement contribuer au développement du tourisme au pays. Il faut savoir qu’en 2019, les recettes touristiques de l’Égypte se sont élevées à 16,4 milliards de dollars.

Les autorités égyptiennes ont également annoncé l’ouverture prochaine du Grand Musée Egyptien (GEM) à la fin de cette année.

Mots-clés archéologie