La Russie va tourner un film à bord de l’ISS

Après l’armement, l’énergie nucléaire ou encore l’espace, c’est au cinéma que la Russie et les Etats-Unis poursuivent leur rivalité. Alors que le pays de l’oncle Sam avait annoncé il y a quelques mois le tournage du tout premier « film spatial » avec Tom Cruise, Roscosmos, l’agence spatiale russe, vient à son tour d’annoncer qu’elle allait également tourner un long-métrage dans l’espace !

Provisoirement intitulé « The Challenge », le film a été annoncé comme un « drame spatial » dont plusieurs scènes seront directement tournées à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS). 

Crédits Pixabay

Le projet n’en est encore qu’à ses prémices, mais on sait d’ores et déjà que la réalisation et le tournage du film se feront en étroite collaboration entre Roscosmos, Channel One (la plus grande chaîne de télévision du pays) ainsi que le studio Yellow, Black and White.

Le casting est lancé pour trouver l’actrice principale

Si le film spatial américain a déjà trouvé sa vedette en la personne de Tom Cruise, la Russie commence tout justement à chercher celle qui portera son tout premier long-métrage tourné dans l’espace. Un rapport de TASS, l’agence de presse russe, dévoile qu’il a en effet été décidé que le premier rôle sera confié à une femme, car cela colle davantage avec le scénario.

Le casting se fera à travers une série d’auditions publiques sur Channel One : la TASS a indiqué que la production était à la recherche d’une actrice âgée entre 25 à 45 ans qui est capable de grandes prouesses sportives. Les candidates devront se préparer à passer des tests médicaux, psychologiques et physiques. Celle qui aura décroché le rôle principal suivra ensuite trois mois de formation rigoureuse à l’école russe des cosmonautes, plus une formation sous-marine.

« Nous recherchons une femme qui serait capable d’agir sur Terre, puis de subir la préparation la plus exigeante, d’aller dans l’espace et là-bas en apesanteur pour régler les problèmes de tournage les plus compliqués », a indiqué Alexey Trotsyuk, le producteur général du projet. « […] nous devons donc trouver non seulement une actrice, mais un véritable super-héros. »

La concurrence sera rude pour évincer les USA et Tom Cruise

Il a été annoncé que l’actrice principale s’envolera pour l’ISS en automne 2021, avec le réalisateur du film, pour tourner les scènes spatiales. Or il se trouve que cette période correspond exactement à celle que les États-Unis avaient prévue pour tourner à bord de l’ISS avec Tom Cruise.

Vous l’aurez compris, c’est donc une véritable course contre la montre qui oppose la Russie et les Etats-Unis, chacun étant décidé à sortir son tout premier film spatial en premier ! Reste à voir si le scénario des deux long-métrage parviendra à séduire le public.