La saison 3 de Stranger Things placée sous le signe du changement

La semaine dernière, les fans de Stranger Things ont eu de quoi être reconnaissants envers Netflix. Après de longs mois d’attente, la saison 3 de la série a finalement débarqué sur la plateforme de streaming le 4 juillet dernier et elle n’est plus exactement la même.

Les fans inconditionnels de la série auront remarqué un changement dans le ton de celle-ci.

Stranger Things

Dans cette troisième saison, les frères Duffer, créateurs de la série, ont décidé d’aborder la peur du changement alors que nos héros grandissent et qu’ils font face à leurs premiers émois amoureux. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de voir la saison 3, il est encore temps d’arrêter votre lecture et de passer votre chemin au risque de vous faire spoiler.

Comme on a pu le voir au début de la nouvelle saison, Onze (Millie Bobby Brown) et sa bande entrent en effet dans le stade de la pré-adolescence et doivent s’habituer à une nouvelle dynamique.

La naissance d’un couple fusionnel

Ce qu’on peut dire, c’est que la nouvelle saison de Stranger Things se place sous le signe du changement. Netflix a décidé de dire au revoir à l’innocence de la série en abordant finalement le thème des relations de couple parmi nos petits héros et cela commence par Onze et Mike (Finn Wolfhard).

Dès le début de la troisième saison, on découvre que ces deux-là vivent une relation de couple fusionnelle malgré leur jeune âge et qu’ils ne peuvent pas s’empêcher de se peloter. Cette situation est loin de  plaire à leurs amis et encore moins à Jim Hopper (David Harbour), le père adoptif de Onze.

De toute évidence, la relation qu’entretiennent les deux pré-ados a un impact sur tout le groupe qui finit par se sentir à l’écart.

Onze devient plus féminine

Dans cette troisième saison, on observe également le changement de Onze qui commence petit à petit à embrasser sa féminité. On peut notamment la voir passer plus de temps avec son amie Max (Sadie Sink) pour faire du shopping, si auparavant elle n’était entourée que de garçons.

Will Byers (Noah Schnapp) est celui qui semble le plus affecté par tout ce changement. Pour rappel, durant toute la saison 1, il a était emprisonné dans l’Upside Down tandis que dans la saison 2 il a été possédé par une créature monstrueuse. Ce dernier ne souhaite donc qu’une chose : que ses amis arrêtent d’être obsédés par les filles et que leur amitié redevienne comme avant.

Changement ou pas, ce qui est sûr c’est qu’une fois de plus, Stranger Things a su captiver notre attention. Vivement la suite !