La série South Park s’attire maintenant la ire des censeurs chinois

Éternels sales gosses de la télévision américaine, les créateurs de South Park Trey Parker et Matt Stone se sont encore démarqués avec leur bande d’auteurs dans le dernier épisode en date de la série qui, comme à la tradition de la série, s’attaque à l’actualité récente sans trop de subtilité.

Le deuxième épisode de la 23e saison »Band in China » suit le voyage de Randy Marsh en Chine pour exporter son business de marijuana dans l’empire du Milieu – la découverte de drogue dans son bagage par les autorités du pays l’emmène ainsi directement en prison.

Comedy Central

C’est là qu’il découvre le traitement infligé aux prisonniers entre torture et lavage de cerveau avant de rencontrer Winnie l’Ourson et Porcinet, deux personnages Disney emprisonnés pour avoir été l’objet de memes moquant leur ressemblance avec le président chinois Xi Jinping.

Les sales gosses de South Park persona non grata en Chine

Mickey Mouse s’en mêle (inévitablement), accusant Randy de causer du tort à son business en territoire chinois. Pendant ce temps dans la bourgade de South Park, Stan, Kyle, Cartman et Kenny ont monté un groupe de musique ayant attiré l’attention d’un agent désireux de produire un biopic sur leur formation – mais les informe que tout contenu pouvant offenser les autorités chinoises doit être omit, afin d’éviter de perdre une clientèle essentielle.

Comme le rapporte le New York Times, un bon nombre de plates-formes chinoises ont ainsi banni toutes références à la série animée, sans nul doute en référence à cet épisode : le hub de discussion Baidu Tieba n’affiche plus qu’un message informatif lorsque l’on recherche les termes « South Park » ; le service de vidéo en ligne Youku a également effacé tout résultat lié à la série et le réseau social très populaire Weibo a visiblement supprimé les posts référençant la série.

Toujours dans leur optique de rajouter de l’huile sur le feu, Parker et Stone ont publié un « mot d’excuse officiel » envers les autorités chinoises sur le compte Twitter de la série :

« Tout comme la NBA, nous accueillons chaleureusement les censeurs chinois dans nos foyers et dans nos cœurs. Nous aussi aimons l’argent plus que la liberté et la démocratie. Xi [Jinping] ne ressemble pas du tout à Winnie l’Ourson. Ne ratez pas notre 300e épisode mercredi à 10 [heures] ! Longue vie au Grand Parti Communiste Chinois ! Que la récolte de sorgho automnale soit riche ! Tout va bien entre nous maintenant, la Chine ?« 

Mots-clés south park