La SNCF a déposé plainte contre un YouTubeur qui s’est fait passer pour un contrôleur

Sur YouTube, des internautes s’amusent à poster des vidéos où ils se font passer pour des vendeurs ou encore des employés municipaux.

Un YouTubeur du nom de BatFlunch a poussé la blague encore plus loin en se faisant passer pour un contrôleur de la SNFC dans un TER entre Metz et Nancy.

Le 14 avril 2019, BatFlunch a posté une vidéo où on peut le suivre en train de se glisser dans la peau d’un contrôleur SNCF, avec le costume et tout le boulot qui va avec : renseigner les passagers, contrôler les tickets et même verbaliser ceux qui n’ont pas de billets.

Les intentions de BatFlunch n’étaient pas mauvaises, mais sa vidéo, aussi innocente soit-elle, lui a quand même valu de sérieux ennuis. La SNCF n’a pas du tout goûté à la plaisanterie et a décidé de porter plainte contre le jeune YouTubeur.

Une très mauvaise blague !

Avec toutes les vidéos et blagues que l’on retrouve sur YouTube, certains pourraient trouver que la SNCF est beaucoup trop sévère envers BatFlunch et sa vidéo.

L’organisme estime cependant que sa réaction est tout à fait légitime et qu’il a parfaitement raison de déposer plainte contre le YouTubeur.

La direction régionale de la SNCF explique dans un entretien avec l’Est républicain : « Se faire passer pour un vendeur chez McDonald’s, c’est une chose, mais prendre la place d’un agent assermenté, qui exerce dans un cadre juridique très clair et même dresser des PV, ce n’est plus le même registre. »

Dans la peau d’un contrôleur SNCF

La vidéo de BatFlunch, sobrement intitulée « Se faire passer pour un contrôleur SNCF, » a récolté de nombreuses vues sur la plateforme. La séquence qui dure environ une dizaine de minutes suit les péripéties du jeune homme alors qu’il intervient dans la gare, mais aussi dans les trains et agit comme s’il était vraiment un contrôleur professionnel.

On peut notamment suivre le jeune YouTubeur dans un TGV en train de contrôler les tickets et verbaliser un passager qui n’a ni billet ni carte d’identité, juste sa carte d’habitué. Néanmoins, au lieu de lui coller une amende comme devrait le faire un « vrai » contrôleur, BatFlunch se contente de sanctionner le passager fautif en lui faisant faire dix pompes.

Si les internautes se sont beaucoup marrés en regardant la vidéo, la SNCF a décidé de ne pas laisser passer cet affront. On ne sait pas encore ce que ça va donner mais ça passera sûrement l’envie à d’autres petits malins de se faire passer pour des employés assermentés.

Mots-clés youtube