La SNES Classic Mini peut parfaitement remplacer la PlayStation Classic

Sony s’est récemment lancé dans la réédition miniaturisée de consoles en sortant le 3 décembre 2018 la PlayStation Classic. Commercialisée au prix de 100 euros, cette console a subi d’âpres critiques chez les fans en raison notamment de son prix de vente, jugé parfaitement excessif.

D’autres lui reprochent des performances décevantes et des graphismes beaucoup trop datés.

SNES Mini

En tout cas, c’est ce qu’affirment les joueurs qui ont aussi indiqué qu’elle faisait tourner certains jeux plus lentement. Pour y remédier, certains d’entre eux ont décidé d’utiliser un émulateur pour voir si SNES Classic Mini allait faire mieux que son homologue.

Les gamers ont été surpris de découvrir que la console de Nintendo pouvait parfaitement remplacer celle de Sony.

Nintendo l’emporte sur Sony

Pour comparer les performances de la PlayStation Classic et la SNES Classic Mini, les joueurs ont installé PCSX ReARMed, le même émulateur que celui présent à bord PS Classic sur la console de Nintendo. Pour réaliser cette prouesse, ils se sont simplement appuyés sur Retroarch.

Par la suite, les bidouilleurs ont effectué une batterie de tests pour prouver que la console de Sony offrait des performances réduites comparées à celle de Nintendo.

Une vidéo partagée sur la chaîne YouTube 8 Bit Flashback montre la différence sur les deux consoles durant une partie sur Ridge Racer Type 4. Alors que le jeu de course de Namco rame sur la PlayStation Classic Mini, la SNES Mini quant à elle le fait tourner sans aucun problème. Les tests se sont poursuivis avec Tekken 3 sur lequel on remarque que le framerate semble légèrement meilleur via l’émulateur, mais qu’il y a quand même des petits problèmes de son.

Plus chère que la SNES Classic

Si ces tests semblent prouver que la PS Classic est moins performante que la SNES Classic, le véritable problème se trouve bien entendu du côté du prix. La console de Sony est en effet beaucoup plus chère que sa concurrence et cette différence de prix ne peut pas se justifier par un quelconque gain de puissance de calcul.

Pour Sony, la réédition de la PlayStation est une réponse aux consoles miniatures de Nintendo. À travers ces produits, les deux géants veulent surfer sur la nostalgie des joueurs. Sony s’est assuré d’accompagner sa console de titres cultes comme Tekken 3, Final Fantasy VII et Ridge Racer Type 4 pour gagner le cœur des joueurs.

Il semblerait cependant que ce ne soit pas suffisant pour expliquer cet écart de prix significatif.

Mots-clés émulationsnes mini