La sortie de l’iPhone 12 serait bel et bien maintenue pour le mois de septembre

Le calendrier d’Apple est largement bousculé par la pandémie de coronavirus qui frappe actuellement le monde. Alors que dans plusieurs pays, les Apple Store sont fermés, la firme de Cupertino voit son activité ralentir faute de clients – mais surtout une production à la baisse. Car c’est notamment en Chine qu’Apple fait assembler ses téléphones et les usines du pays reprennent tout doucement alors que le coronavirus a largement été endigué par les services sanitaires. Mais qu’en est-il des prochains iPhone ? C’est Bloomberg qui nous éclaire aujourd’hui, expliquant que l’iPhone 12 serait bel et bien maintenu pour le mois de septembre.

Car malgré la pandémie de coronavirus, Apple semble s’en tenir à ses plans de base.

Crédits ConceptsiPhone / Capture YouTube

Pour rappel, l’iPhone 9 a quant à lui pris du retard selon les rumeurs.

L’iPhone 12 sortira bien à la date prévue

C’est une rumeur à prendre avec des pincettes, mais venant d’une source plutôt solide : Bloomberg. Selon le site, l’iPhone 12 serait bien commercialisé en septembre prochain malgré la pandémie de coronavirus qui frappe le monde. Nul doute qu’Apple espère que la pandémie se tasse pour reprendre de bonnes ventes alors que l’économie s’effondre littéralement, les nouvelles technologies étant largement impactées.

Mais si cette reprise peut avoir lieu, c’est notamment parce que la Chine assemble les iPhone et que les usines reprennent progressivement le travail. Le coronavirus a largement été enrayé dans le pays avec un nombre de cas infimes ces derniers jours d’après les informations du gouvernement. C’est d’ici la fin du mois de mars que Foxconn devrait être prêt à assembler les iPhone 12 avec un début de production pour mai.

Reste tout de même des problèmes au niveau d’autres fournisseurs, dont l’un se trouve en Malaisie – actuellement confinée pour deux semaines.

Du côté de l’iPhone 9, fameux « milieu de gamme » d’Apple, pas de nouvelles informations. Les rumeurs évoquaient une sortie pour le mois de mars mais jusqu’à présent, toujours rien. A l’heure où plusieurs pays, dont l’Europe, marché important, sont à l’arrêt, la firme de Cupertino semble préférer repousser la commercialisation du smartphone.