La sortie du remake de Prince of Persia repoussée indéfiniment

Il va falloir rembobiner le temps pour Ubisoft : l’éditeur français vient tout juste de repousser la date de sortie du remake de Prince of Persia : Les Sables du Temps, premier opus de sa trilogie reboot de la franchise d’action-plateforme sorti en 2003.

Le très justement nommé Prince of Persia : Les Sables du Temps Remake (à prononcer sans bégayer), piloté par le studio indien Ubisoft Pune et prévu pour PlayStation 4, Xbox One et PC, ne sera ainsi pas au rendez-vous initialement calé au 18 mars prochain.

crédit YouTube

Le futur du passé, c’est pour plus tard

C’est en quelques lignes que le compte Twitter officiel d’Ubisoft s’est expliqué sur cette annonce surprise, sans annoncer de nouvelle date de sortie pour le titre qui tombe ainsi dans les limbes du To Be Announced :

Après l’annonce de Prince of Persia : Les Sables du Temps Remake en septembre, nous avons reçu de nombreux retours de votre part sur cette franchise que nous chérissons tous. Ce sont votre passion et votre soutien qui motivent nos équipes de développement pour réaliser le meilleur jeu possible. Nous avons pris la décision de reporter la sortie de Prince of Persia : Les Sables du Temps Remake à une date ultérieure. CE temps supplémentaire de développement permettra à nos équipes de délivrer un remake aussi innovant que fidèle à l’oeuvre originale. Nous comprenons (sic) que cette nouvelle puisse être accueillie avec surprise et nous continuerons de vous tenir au courant de l’avancement de ce projet. En attendant, nous vous remercions tous pour votre indéfectible soutien.”

La mention des “nombreux retours” au début du message fait office de doux euphémismes quand on se rappelle de la réception plus que divisée du public lors de la mise en ligne de la première bande-annonce du jeu en septembre dernier. Loin d’avoir convaincu la communauté de fans de la franchise, cet aperçu s’est vu critiqué pour un manque d’ambition technique et un aspect visuel considéré comme trop proche de l’original – avec toute l’ironie qu’une telle situation peut provoquer.

L’utilisation des mentions “Remake” et “Remaster” porte souvent à confusion – y a-t-il des critères bien précis définissant la frontière entre un ravalement de façade complet ou une simple remise au goût du jour ? La première amène quasi-inévitablement l’espoir d’un travail de refonte graphique complet, et une attente peut-être injustement démesurée. Ubisoft avait promptement défendu le projet lors d’un communiqué peu après la mise en ligne de la bande-annonce avant de repousser sa date de sortie initialement prévue pour 2020 à l’année suivante.