La startup Aquarian Space veut établir une connexion Internet haut débit entre la Terre et la Lune

Le projet très ambitieux de la startup Aquarian Space est de fournir une connexion Internet haut débit au niveau de la Lune, et peut-être même la planète Mars. L’entreprise envisage de lancer son premier système de communications lunaires d’ici 2024.

Selon les informations, Aquarian Space a déjà réussi à obtenir 650 000 dollars de fond de démarrage. Le souhait de la startup est de connecter la Lune et la Terre par le biais de l’Internet haut débit, une connexion assez rapide pour jouer des vidéos 4K en streaming.

Image Apollo 11
Crédits 123RF.com

L’argent obtenu jusqu’ici par Aquarian Space va permettre à l’entreprise de commencer les travaux de développement et les examens techniques relatifs au projet.

Un système ultra-rapide

Le jeudi 17 mars, Aquarian Space a annoncé que le financement provenant de Draper Associates était une étape dans son projet de fournir une connexion Internet haut débit dans l’espace. Le projet sera basé sur ce qu’ils appellent le Solnet, un système construit à partir de réseaux satellites commerciaux à haut débit et à grande vitesse de transfert de données. Aquarian indique que les vitesses pourront atteindre les 100 mégabits par seconde.

Selon Kelly Larson, PDG d’Aquarian Space, il y avait au total 13 atterrisseurs, orbiteurs et rovers sur la Lune et en orbite lunaire en 2021. D’ici 2030, ce nombre va monter à environ 200, ce qui va créer une économie lunaire valant plusieurs milliards de dollars. Larson a ajouté que cela ne sera pas possible sans un système de communication Terre-Lune solide et fiable.

Actuellement, la startup effectue des examens techniques en collaboration avec des sociétés participant au programme CLPS de la NASA ou Commercial Lunar Payload Services. Appuyant le programme Artemis de la NASA, le CLPS verra plusieurs équipements scientifiques se poser sur la Lune ou se placer en orbite lunaire.

Aquarian Space a de grands espoirs pour l’Internet spatial

Aquarian Space espère pouvoir fournir des services de communication « end-to-end » d’ici 2024.  Pour l’instant, la startup n’a fourni aucun détail sur les spécificités du système. On sait juste que les clients n’auront pas à modifier leur design pour s’adapter à la technologie d’Aquarian Space.  

La société prévoit aussi de lancer un service de relais de données basé dans l’espace dénommé le Solnet. Pour le moment, la société n’a donné que très peu de détails techniques sur ce système. On ne sait pas encore quels genres de satellites ils vont utiliser, ou comment ces satellites vont être envoyés dans l’espace.  

A part l’Internet haut débit, l’entreprise envisage également de travailler dans le contrôle de l’environnement spatial comme le suivi des débris spatiaux, la météo spatiale, mais aussi la diffusion d’informations scientifiques provenant de la Lune et de Mars.  

SOURCE: Space.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.