La Station Spatiale Chinoise risque de s’écraser sur la Terre

La Chine accuse sans doute un léger retard face aux Etats-Unis et à la Russie en matière de conquête spatiale mais l’empire du milieu a bien l’intention de rattraper son retard dans les années qui viennent. C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à lancer en 2011 le tout premier exemplaire de sa prochaine station spatiale, Tiangong 1. Oui mais voilà, selon un astronome amateur, la structure aurait échappé au contrôle des autorités chinoises et elle devrait s’écraser sur la Terre… très prochainement.

La Chine a commencé à travailler sur son programme spatial au début des années 70. A l’époque, elle avait prévu d’élaborer une station spatiale afin d’effectuer des essais.

Tiangong 2

Tiangong 2 ira un peu plus loin que la première version de la station spatiale chinoise.

Tiangong 1 est le tout premier exemplaire de cette fameuse station et elle a été placée en orbite basse le 29 septembre 2011.

Tiangong 1 a été placé en orbite basse le 29 septembre 2011

A l’époque, le gouvernement avait prévu de mettre un terme à la mission deux ans plus tard, en 2013, mais il a finalement décidé de la prolonger de quelques mois et de commencer ainsi le désorbitage de la station au début de l’année prochaine.

Tiangong 1 est évidemment loin d’égaler l’ISS. En réalité, la station se présente sous la forme d’un simple cylindre mesurant une dizaine de mètres de long, avec un diamètre maximal de 2,8 mètres. La structure est en outre divisée en deux composants avec d’un côté le module de service et de l’autre une pièce servant de lieu de vie et de laboratoire.

La Chine a mené une opération le 4 février 2013 afin de remonter la station pour compenser la dérive naturelle due à la traînée atmosphérique. Le 21 mars dernier, l’agence spatiale chinoise a perdu le contact avec la station mais le gouvernement n’a pas donné plus d’explications.

Face à la situation, Thomas Dorman a décidé de se pencher sérieusement sur la question et l’astronome a ainsi mené plusieurs observations au fil de ces dernières semaines. Après avoir effectué différents relevés, il a fini par déterminer que la CNSA avait totalement perdu le contrôle de l’appareil. Il estime donc que la station devrait s’écraser prochainement à la surface de la planète.

Une théorie qui ne fait pas l’unanimité

Rassurez-vous cependant car il est tout à fait inutile de commencer à creuser un abri anti-atomique dans votre jardin. En réalité, la planète étant essentiellement recouverte d’océans, il y a peu de chances que la station tombe sur une zone habitée.

En outre, la plus grande partie de la structure devrait se désintégrer lors de son entrée dans l’atmosphère terrienne.

Il faut tout de même noter que tout le monde ne partage pas les conclusions de Thomas Dorman. En réalité, un ingénieur travaillant pour le Center for Space Standards & Innovation pense pour sa part que la station est parfaitement stable.

En attendant, la Chine a commencé à travaillé sur un nouveau modèle et le lancement de Tiangong 2 est même programmé pour la fin de l’année. Quoi qu’il arrive, Tiangong 1 ne tardera donc pas à tirer sa révérence.

Crédits Image

Mots-clés espaceinsolite