La Station spatiale internationale accueille désormais un hôtel pour robots

Un hôtel dans l’espace, ça en ferait rêver plus d’un. Et justement, les sociétés spatiales travaillent sur des projets allant dans ce sens. Toutefois, il semblerait que la NASA les devance puisque l’agence spatiale a déployé ce qu’elle appelle un « hôtel de robots » au sein de la Station spatiale internationale (ISS) la semaine dernière.

Mais mettons les choses au clair, l’hôtel de robots dont il s’agit ne sera pas à proprement parler un hôtel où se relaxeront et se reposeront des robots comme dans un film ou un roman de science-fiction.

Crédits Pixabay

Non, en réalité, il s’agira plus précisément d’un garage et d’un lieu de stockage où seront entreposés les robots non utilisés. Et ce afin d’éviter qu’ils ne restent exposés aux débris et radiations dans l’espace.

L’hôtel pour robots, officiellement appelé « Robotic Tool Stowage », avec pour acronyme RiTS, s’est donc envolé la semaine dernière pour l’ISS à bord d’une fusée Falcon 9 de SpaceX.

Avoir de l’espace dans l’espace

D’après les informations de TechCrunch, les premiers robots qui auront l’honneur d’inaugurer le RiTS seront les RELL ou Robotic External Leak Locators. Il s’agit de robots d’une grande utilité puisqu’ils ont été conçus et développés pour localiser les fuites pouvant potentiellement se trouver à l’extérieur de la coque de l’ISS.

Il faut en effet rappeler que l’orbite terrestre est loin d’être un endroit sûr et reposant, des millions de débris circulent en effet à grande vitesse. Des débris résultant d’anciens satellites ou d’anciennes fusées. L’ISS, de son côté, est placée à une altitude suffisante pour éviter de croiser leur route, mais elle reste tout de même vulnérable, ne serait-ce qu’en raison des micro météorite qui s’approchent parfois de notre monde. C’est la raison pour laquelle ces robots ont été développés.

Jusqu’à présent, ces robots étaient stockés à l’intérieur de la Station spatiale lorsqu’ils n’étaient pas utilisés. Toutefois, avoir de la place dans la station est, comme vous pouvez l’imaginer, essentiel. De plus, les RELL doivent être calibrés avant d’être envoyés à l’extérieur de l’ISS, une opération qui nécessite 12 heures complètes.

Grâce au RiTS, l’ISS gagnera ainsi en espace et, comme le RiTS est déjà placé à l’extérieur de la Station, il sera plus facile et plus rapide pour le bras robotique Dextre de l’ISS de les prendre et les placer sur la coque.

Mots-clés NASArobotsspacex