La Switch désignée comme produit le plus fragile de l’année par 60 Millions de Consommateurs

Le magazine 60 Millions de Consommateurs a récemment décerné à la Nintendo Switch un titre dont la machine aurait très bien pu se passer, celui du produit le plus fragile de l’année. Principalement en cause, des Joy-Con à la solidité toute relative.

Elle affole les compteurs, comme le veut l’expression consacrée. La Switch de Nintendo ne se distingue toutefois pas uniquement pas son adhésion massive, mais également par des problèmes techniques qu’on ne s’attendrait pas à retrouver chez un produit d’une firme aussi réputée.

Crédits Pixabay

Chaque année depuis 2017, le magazine 60 Millions de Consommateurs étrille des entreprises pour les pires services rendus durant l’année. Le site jeuxvideo.com indique qu’en 2019, la SNCF et la FNAC font partie des malheureux élus, de même qu’une certaine firme de Kyoto.

Switch trop fragile : du drift de Joy-Con, n’en voulez-vous pas, en voilà !

Pour sa troisième édition des Cactus de la conso, 60 Millions de Consommateurs a donc décerné à la Switch le “cactus du produit trop fragile”. Est principalement mis en lumière le problème dit du Joy-Con Drift, se manifestant par des entrées à l’écran alors qu’aucune direction n’a été donnée au stick ou que le contrôleur n’est pas manipulé.

Comme rappelé par nos confrères, Nintendo avait tardé à reconnaître ce souci, avant d’offrir désormais, et suite à une certaine pression, la réparation gratuite des Joy-Con si ces derniers sont encore sous garantie. Précisons que si le joueur embarrassé ne peut présenter une preuve d’achat au service après-vente de Nintendo, la réparation lui coûte 45 euros.

Avec le récent lancement de la Switch Lite, dont les Joy-Con ne peuvent être détachés, le doute d’avoir entre les mains un produit potentiellement défectueux apparaît encore plus grand. En sachant que Nintendo a, il y a quelques mois, sorti un nouveau modèle de Switch “classique” offrant une meilleure autonomie, une énième révision de la machine ne semble pas tenir de l’impossible. Sauf que cela reviendrait à inonder le marché de consoles plus ou moins performantes. Reste à savoir si le constructeur envisage dès à présent de proposer, à terme, une Switch qui se démarquerait sensiblement des précédentes par, notamment, une puissance accrue.

Mots-clés nintendo switch