La Switch Pro confirmée par le dock de la Switch OLED ?

La Nintendo Switch OLED est attendue pour demain dans toutes les bonnes crèmeries, mais certains privilégiés ont eu la possibilité de la tester en avant-première. C’est notamment le cas d’un YouTubeur qui a fait une étonnante découverte en examinant le dock de la console.

La Switch OLED propose globalement la même chose que le modèle standard, avec une différence de taille : la dalle.

La Switch OLED de Nintendo
Crédits Nintendo

L’écran est en effet différent et Nintendo a ainsi opté pour une dalle OLED. Dalle qui semble faire l’unanimité du côté des testeurs de la console.

A lire aussi : Nintendo Switch : Des studios affirment avoir reçu des kits de développement… pour une console 4K

Le drôle de dock de la Switch OLED

Le format, lui, reste le même. La console s’accompagne toujours de deux Joy-Con amovibles et elle peut également être placée sur son dock pour plus de confort. Lorsque c’est le cas, la console bascule sur la sortie de l’accessoire et affiche l’image sur le téléviseur connecté à ce dernier.

La fiche technique, en revanche, reste globalement la même. En dehors de l’écran OLED de 7 pouces et de ses 64 Go de stockage, la Switch OLED est donc similaire en tout point au modèle que vous connaissez. Cela veut aussi dire qu’elle n’est pas plus puissante… et qu’elle ne propose toujours pas la 4K en sortie, par le biais de son dock.

Ce qui nous amène justement à la découverte faite par ce YouTubeur.

A lire aussi : La Nintendo Switch OLED est dispo en précommande

Nintendo aurait-il une Switch Pro en préparation ?

En examinant les accessoires livrés avec la console, ce dernier a tout d’abord réalisé que le câble fourni était compatible HDMI 2.0. Et donc qu’il était capable de supporter la 4K 60 fps, contrairement à celui de la Switch originale qui se limite au HDMI 1.4 et donc à de la 4K à 30 fps.

Mais ce n’est pas tout. Il s’est ensuite penché sur le dock de la console, un dock qu’il a démonté et qui est équipé… d’une sortie HDMI 2.0. Il est donc techniquement capable de supporter la 4K à 60 fps.

Une découverte intrigante, d’autant que la Switch OLED, de son côté, ne pourra pas atteindre une telle définition en sortie. Ce qui nous amène finalement à une question : pourquoi proposer des accessoires supportant la 4K à 60 fps si la console elle-même ne peut pas atteindre une telle définition et une telle cadence d’images ?

Nintendo est le seul à pouvoir y répondre, mais certains y verront sans doute la preuve de l’existence de la Switch Pro. Une Switch dont on entend parler depuis plusieurs années, mais qui a toujours été démentie par le principal intéressé.

Il faudra cependant rappeler que Nintendo avait aussi démenti l’existence de la Switch Lite… avant de l’annoncer.

Mots-clés nintendoswitch pro