La Switch reçue en avance était volée selon Nintendo

La Switch ne sortira pas avant le mois prochain, mais un chanceux a pu mettre la main dessus en avant-première et il a profité de l’occasion pour tourner une vidéo de son interface en fin de semaine dernière. Nintendo n’a visiblement pas apprécié. La firme a effectivement lancé une enquête en interne et elle pense ainsi que la console a été volée. Sale histoire.

La séquence dure un peu plus de deux minutes trente et elle a été partagée par un membre des forums de NeoGAF, un certain hiphoptherobot.

Vol Switch

Nintendo a mené une enquête pour déterminer comment une Switch a pu se retrouver entre les mains de plusieurs clients deux semaines avant sa sortie.

Elle a rencontré un certain succès, bien sûr, et elle a ainsi totalisé pas loin de trois millions de vues en l’espace de quelques jours.

Plusieurs Switch auraient été volées chez un revendeur américain

Étonnant ? Pas vraiment. Nintendo ne s’est guère montré loquace et la firme a volontairement fait l’impasse sur la plateforme de sa nouvelle console. En réalité, elle s’est contentée de distiller quelques informations au compte-goutte sans pour autant montrer l’appareil en fonctionnement.

Lorsque cette vidéo s’est retrouvée sur la toile, beaucoup de gens ont donc foncé pour la visionner.

Nintendo a fini par en entendre parler et la firme a donc ouvert une enquête visant à déterminer la provenance de cette fameuse console. Elle a très vite porté ses fruits. La firme a en effet déclaré durant une entrevue menée par IGN que toutes les consoles en cours de circulation ont en réalité été volées durant un incident visant un revendeur basé aux États-Unis.

D’après l’entreprise, les voleurs ont ensuite revendu les consoles à plusieurs personnes. Dont celle qui a mis en ligne cette vidéo.

Nintendo compte porter l’affaire devant les tribunaux

Nintendo n’est pas vraiment réputé pour son sens de l’humour. Par le passé, la firme est montée plusieurs fois au créneau afin de faire valoir ses droits, n’hésitant pas à attaquer les personnes cherchant à tirer profit de ses diverses licences.

Elle n’a donc pas l’intention d’en rester là et elle a fait savoir que tous les individus impliqués dans l’affaire ont été identifiés et vu leur contrat résilié. En outre, Nintendo a porté plainte et une enquête est actuellement en cours.

En attendant, hiphoptherobot a fait amende honorable pour sa part et il a ainsi choisi de renvoyer la console à son propriétaire. Il a également demandé à faire supprimer sa vidéo.